Pont routier (voie ferrée Andelot - La Cluse)

Désignation

Dénomination de l'édifice

Pont

Précision sur la dénomination de l'édifice - hors lexique

Pont routier

Titre courant

Pont routier (voie ferrée Andelot - La Cluse)

Localisation

Localisation

Bourgogne-Franche-Comté ; Jura (39) ; Lavancia-Epercy ; V.C. 4

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Franche-Comté

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Saint-Claude périphérie ; la voie ferrée Andelot - La Cluse

Canton

Saint-Claude

Lieu-dit

Rognon (sur le)

Adresse de l'édifice

V.C. 4

Références cadastrales

2006 A 248, B 39

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

Isolé

Nom de l'édifice

Section Saint-Claude - La Cluse de la voie ferrée Andelot - La Cluse

Références de l'édifice de conservation

IA00141267

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

4e quart 19e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1889

Commentaires concernant la datation

Daté par source, daté par travaux historiques

Commentaires concernant l'attribution de l'édifice

Attribution par source, attribution par travaux historiques

Description historique

Ce pont est édifié après le 15 juin 1882, date de l'adjudication du deuxième lot de travaux du tronçon Saint-Claude - Oyonnax, lot qui s'étend de Molinges à Dortan et dont le projet a été défini par les ingénieurs des Ponts et Chaussées Toussaint et Picquenot (Paul ?). Il est achevé avant le 10 juillet 1889, date d'entrée en exploitation de la section Saint-Claude - La Cluse. Il est l'oeuvre d'Eloi Jourdan, adjudicataire du lot demeurant à Bagnols-sur-Cèze dans le Gard et dit " entrepreneur des travaux du chemin de fer et de navigation d'Alais au Rhône et à la Méditerranée ", ou de Joseph Bozzonetti, entrepreneur à Champagnole qui le remplace le 1er décembre 1884, après sa faillite.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Calcaire, moellon, métal

Typologie du couvrement

Voûte en berceau segmentaire

Commentaire descriptif de l'édifice

L'ouvrage (au PK 094.061) enjambe la voie ferrée, inscrite en tranchée dans une courbe à gauche (d'un rayon de courbure de 500 m) et en pente montante (25 mm / m). Il supporte un chemin de desserte rejoignant à son extrémité ouest la voie communale n° 4 de Lavancia à Saint-Claude. En moellon calcaire, il comporte une travée large de 8 m, couverte d'une voûte en berceau segmentaire déterminant une hauteur libre de 6, 70 m. Il est à culées perdues, reposant directement sur le rocher. Ses garde-corps métalliques font appel à des fers plats dessinant des rectangles horizontaux juxtaposés, dans lesquels s'inscrit une croix de saint André dont le centre est marqué par un motif circulaire. Ils s'achèvent à chaque extrémité par un potelet octogonal en fonte et sont fermés par une tôle métallique.

Commentaires d'usage régional

Pont en arc

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété d'un établissement public de l'Etat

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2004

Date de rédaction de la notice

2006

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Poupard Laurent

Cadre de l'étude

Enquête thématique régionale (la voie ferrée Andelot - La Cluse)

Typologie du dossier

Sous-dossier

Accès Mémoire

VISMER-IVR43-STCLPER-GENIECIVIL

Adresse du dossier Inventaire

Conseil régional de Franche-Comté - Direction de l'Inventaire du patrimoine 4, square Castan 25031 Besançon Cedex - 03.81.65.72.10

1/13
pont routier (voie ferrée Andelot - La Cluse)
pont routier (voie ferrée Andelot - La Cluse)
© Région Franche-Comté, Inventaire du patrimoine, ADAGP
Voir la notice image