Pont routier sur la Saine (voie ferrée Andelot - La Cluse)

Désignation

Dénomination de l'édifice

Pont

Précision sur la dénomination de l'édifice - hors lexique

Pont routier

Titre courant

Pont routier sur la Saine (voie ferrée Andelot - La Cluse)

Localisation

Localisation

Bourgogne-Franche-Comté ; Jura (39) ; Syam ; chemin de la Gare

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Franche-Comté

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

La voie ferrée Andelot - La Cluse

Canton

Champagnole

Lieu-dit

Forges (les)

Adresse de l'édifice

Gare (chemin de la)

Références cadastrales

1985 SU non cadastré, domaine public

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En écart

Nom du cours d'eau traversant ou bordant l'édifice

Saine (la)

Nom de l'édifice

Section Champagnole - Morez de la voie ferrée Andelot - La Cluse

Références de l'édifice de conservation

IA39001096

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

4e quart 19e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1887

Commentaires concernant la datation

Daté par source, daté par travaux historiques

Commentaires concernant l'attribution de l'édifice

Attribution par source, attribution par travaux historiques

Description historique

Le pont est construit entre le 9 juin 1881 et la fin de 1887. La première date est celle de l'adjudication à l'entrepreneur Joseph Girard, d'Arbois, des travaux du premier lot de la section Champagnole - Morez, élaborée par les ingénieurs des Ponts et Chaussées Toussaint et Picquenot (Paul ?). Concernant le secteur de Champagnole à La Billaude (commune du Vaudioux) , ce lot est quasiment achevé en septembre 1885. Le 23 de ce mois, une décision ministérielle approuve le projet des douze tabliers métalliques des ponts compris entre Champagnole et Saint-Laurent-en-Grandvaux, au nombre desquels " 1 pont sur la Saine, destiné au chemin d'accès à la station de Syam, et formé de 2 travées de 12 m d'ouverture chacune ", avec une hauteur sous clef de 3 m. L'adjudication a lieu les 26 novembre et 14 décembre 1885, au profit de la société Baudet, Donon et Cie (installée en 1877 à Argenteuil et qui deviendra par la suite Baudet - Donon - Roussel) , qui réalise la pose en 1887. La réception définitive du lot a lieu le 30 juillet 1888 et la voie ferrée est mise en exploitation le 10 juillet 1890. Le chemin de la Gare et le pont doivent ensuite être remis à la commune qui, en 1890, refuse l'offre de la compagnie du PLM (Paris - Lyon - Méditerranée) pour ne pas être chargée de leur entretien.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Calcaire, pierre de taille, métal

Typologie du couvrement

Voûte en berceau plein-cintre, en brique

Commentaire descriptif de l'édifice

Situé hors de l'emprise SNCF (approximativement au PK 019.400) , le pont compte deux travées de 12, 75 m d'ouverture droite et présente une hauteur libre de 2, 50 m. La pile centrale et les culées sont en pierre de taille ; le tablier de chaque travée est formé de deux poutres métalliques pleines, reliées par des poutrelles supportant des voûtains transversaux en brique. Les garde-corps sont métalliques.

Commentaires d'usage régional

Pont à poutres

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété publique

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2004

Date de rédaction de la notice

2006

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Poupard Laurent

Cadre de l'étude

Enquête thématique régionale (la voie ferrée Andelot - La Cluse)

Typologie du dossier

Sous-dossier

Adresse du dossier Inventaire

Conseil régional de Franche-Comté - Direction de l'Inventaire du patrimoine 4, square Castan 25031 Besançon Cedex - 03.81.65.72.10

1/6
pont routier sur la Saine (voie ferrée Andelot - La Cluse)
pont routier sur la Saine (voie ferrée Andelot - La Cluse)
© Région Franche-Comté, Inventaire du patrimoine, ADAGP
Voir la notice image