Maison puis immeuble

Désignation

Dénomination de l'édifice

Maison, immeuble

Titre courant

Maison puis immeuble

Localisation

Localisation

Bourgogne-Franche-Comté ; Jura (39) ; Morez ; 38-44 rue de la République

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Franche-Comté

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Morez

Adresse de l'édifice

République (rue de la) 38-44

Références cadastrales

1822 SU 349, 350, 1980 AD 244

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Partie constituante non étudiée

Cour

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

1er quart 19e siècle, 3e quart 19e siècle

Siècle de campagne secondaire de consctruction

2e quart 19e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1826

Commentaires concernant la datation

Porte la date, daté par travaux historiques

Auteur de l'édifice

maître d'oeuvre inconnu

Description historique

Une maison est bâtie en bordure de rue durant le premier quart du 19e siècle puis modifiée en 1826 (cette date est portée sous un linteau de porte, dorénavant masqué). En 1861, elle est transformée en immeuble, avec rehaussement et agrandissement vers la Bienne (à l'ouest) , doublant ainsi de longueur. En 2008, le bâtiment fait l'objet d'une rénovation " basse consommation " exemplaire avec réaménagement de 6 logements (en remplacement d'une dizaine, déclarés insalubres) et suppression du garage (bois et béton) en retour au sud.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Calcaire, moellon, enduit

Matériaux de la couverture

Métal en couverture

Description de l'élévation intérieure

Étage de soubassement, 2 étages carrés

Partie d'élévation extérieure

Élévation à travées

Typologie de couverture

Appentis

Emplacement, forme et structure de l’escalier

Escalier dans-oeuvre : escalier droit, escalier tournant à retours avec jour, en charpente

Commentaire descriptif de l'édifice

Construit en moellons calcaires, le bâtiment est coiffé d'un toit en appentis à couverture métallique. Il compte un étage de soubassement et deux étages carrés, desservis par plusieurs entrées (via une coursière en façade au sud-ouest) et un escalier intérieur en bois, droit jusqu'au premier étage puis tournant ensuite. Le deuxième étage est éclairé par des fenêtres lunetières alors qu'une fenêtre jumelée est visible au rez-de-chaussée.

Commentaires d'usage régional

Baies lunetières,immeuble avec atelier

Protection et label

Observations concernant la protection de l'édifice

Les baies lunetières sont des baies de petit module, souvent à encadrement de bois, qui signalent la présence d'un atelier (de lunetier ou d'horloger).

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2000

Date de rédaction de la notice

2009

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Poupard Laurent

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Région Franche-Comté - Direction de l'Inventaire du patrimoine
4, square Castan 25031 Besançon Cedex - 03.63.64.20.00

1/9
maison puis immeuble
maison puis immeuble
© Région Franche-Comté, Inventaire du patrimoine, ADAGP
Voir la notice image