Maison d'industriel, actuellement immeuble

Désignation

Dénomination de l'édifice

Maison

Genre du destinataire

D'industriel

Destination actuelle de l'édifice

Immeuble

Titre courant

Maison d'industriel, actuellement immeuble

Localisation

Localisation

Bourgogne-Franche-Comté ; Jura (39) ; Morez ; 6 place Jules Girod ; 4 rue Traversière

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Franche-Comté

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Morez

Adresse de l'édifice

Jules Girod (place) 6 ; Traversière (rue) 4

Références cadastrales

1822 SU 199 bis, 200, 1980 AB 128, 129, 130

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Partie constituante non étudiée

Cour

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

1er quart 19e siècle

Siècle de campagne secondaire de consctruction

2e quart 19e siècle, 3e quart 19e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1816, 1843, 1874

Commentaires concernant la datation

Porte la date, daté par source

Auteur de l'édifice

maître d'oeuvre inconnu

Personnalités liées à l'histoire de l'édifice

Girod Auguste (propriétaire)

Description historique

Le bâtiment est construit en 1816 (date portée sur la clef de la porte principale). Comme la quasi totalité de l'îlot, il appartient à la famille Girod, et plus précisément à l'industriel Nicolas-Auguste Girod, maire de Morez de 1843 à 1848. Négociant et fabricant d'horlogerie, Auguste Girod est d'ailleurs propriétaire d'usines en aval, sur la rive droite de la Bienne, notamment en 1840 d'un site (1822 U 92 à 96) réunissant scierie, moulin et " martinet pour transformer le fer en grosses pièces d'horlogerie " (remplacé par la station d'épuration). Le bâtiment est agrandi en 1843 puis, en 1874, les fils d'Auguste reconstruisent - ou agrandissent (construction de l'étage carré ?) - le corps donnant au 4 rue Traversière.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Calcaire, moellon, enduit, brique, badigeon

Matériaux de la couverture

Tuile mécanique

Description de l'élévation intérieure

Sous-sol, 2 étages carrés, étage de comble

Partie d'élévation extérieure

Élévation à travées

Typologie de couverture

Toit à longs pans, pignon couvert

Emplacement, forme et structure de l’escalier

Escalier hors-oeuvre : escalier tournant à retours avec jour, en charpente

Commentaire descriptif de l'édifice

Le bâtiment, aux murs en moellons calcaires enduits, compte un sous-sol, deux étages carrés et un comble. L'élévation antérieure, à cinq travées, s'organise autour d'une large porte centrale couverte d'un arc segmentaire. Le linteau des baies du rez-de-chaussée est délardé en arc segmentaire. L'escalier hors oeuvre, tournant et en bois, placé dans l'angle sud-ouest de la cour, dessert à l'aide d'une coursière le corps du 4 rue Traversière. Ce dernier associe moellons calcaires au rez-de-chaussée et brique peinte à l'étage carré. Il est largement ouvert sur la cour par une grande baie au premier niveau et sur la rue par une loggia à l'étage. Les toits à longs pans sont couverts de tuiles mécaniques.

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2000

Date de rédaction de la notice

2009

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Poupard Laurent

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Région Franche-Comté - Direction de l'Inventaire du patrimoine 4, square Castan 25031 Besançon Cedex - 03.63.64.20.00

1/7
maison d'industriel, actuellement immeuble
maison d'industriel, actuellement immeuble
© Région Franche-Comté, Inventaire du patrimoine, ADAGP
Voir la notice image