Martinet

Désignation

Dénomination de l'édifice

Bâtiment du martinet

Destination actuelle de l'édifice

Moulin à blé ; scierie ; maison

Titre courant

Martinet

Localisation

Localisation

Franche-Comté ; Jura (39) ; Syam

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Jura

Canton

Champagnole

Lieu-dit

Les Forges

Références cadastrales

1822 SU 157, 158, 1985 SU 69

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En écart

Nom du cours d'eau traversant ou bordant l'édifice

Ain (l')

Partie constituante non étudiée

Atelier de fabrication, hangar industriel, barrage

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

1ère moitié 18e siècle

Commentaires concernant la datation

Daté par travaux historiques

Auteur de l'édifice

maître d'oeuvre inconnu

Description historique

Usine faisant partie de l'ensemble de transformation des métaux dit ensemble des Forges de Syam. Forges attestées en 1690, rebâties après inondation par Jean-François Pery dans la première moitié du 18e siècle (avant 1728) et augmentées d'un second bâtiment (avant 1763). Martinet en 1756, fabriquant des bandes pour les roues de chariots et de 15 à 18 000 faux par an (60 à 70 milliers de fer en bande en 1788 et 8 milliers de faux). Etablissement acheté par Claude Jobez en 1810 et transformé en scierie et moulin à blé, une nouvelle usine métallurgique étant bâtie en aval. Bâtiment en lit de rivière prolongé vers l'amont avant 1822. Scierie et moulin désaffectés au 20e siècle et en cours de conversion en habitation. Bâtiment rive gauche en 1765 : 5 feux, soufflets et 6 trompes à eau, 5 marteaux, cisailles et meules à aiguiser, actionnés par 4 roues en dessus. Bâtiment en lit de rivière : 1 feu, 2 soufflets, 2 marteaux, 1 boccard, 1 meule à aiguiser, entraînés par 2 roues en dessus.1811 : 6 feux dont 1 de forge, 3 martinets et 1 platinerie. 1842 : 3 châssis de scie verticaux, 2 scies circulaires, 2 paires de meules, 1 battoir à chanvre, 6 roues en dessus.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Calcaire, moellon, enduit

Matériaux de la couverture

Tuile plate, tuile mécanique

Description de l'élévation intérieure

Étage de soubassement, 1 étage carré, étage en surcroît

Typologie du couvrement

Charpente en bois apparente

Typologie de couverture

Toit à longs pans, croupe, noue

Source de l'énergie utilisée par l'édifice

Énergie hydraulique, produite sur place

Commentaire descriptif de l'édifice

Ancien moulin : étage de soubassement, étage carré et étage en surcroît, croupes, tuile plate. Ancienne scierie en lit de rivière : étage de soubassement et en rez-de-chaussée, charpente en bois apparente, tuile plate et tuile mécanique.

État de conservation (normalisé)

Restauré, désaffecté

Protection

Date et niveau de protection de l'édifice

1993/11/22 : inscrit MH

Intérêt de l'édifice

À signaler

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1992

Date de rédaction de la notice

1993

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Poupard Laurent

Cadre de l'étude

Repérage du patrimoine industriel

Typologie du dossier

Dossier individuel

Accès Mémoire

Patrimoine industriel du Jura ; protégé MH ; bois ; scierie ; métallurgie ; transformation du métal ; agro-alimentaire ; meunerie ; moteur hydraulique ; Patrimoine industriel