Présentation de la commune d'Optevoz

Désignation

Titre courant

Présentation de la commune d'Optevoz

Localisation

Localisation

Rhône-Alpes 38 Optevoz

Aire d'étude

Crémieu

Historique

Auteurs de l'oeuvre

Commentaire historique

La commune qui ne comptait plus que 260 habitants en 1975, a vu ce chiffre progresser ces deux dernières décennies, pour atteindre 454 en 1990. Le peuplement y est attesté à l'époque du Bronze, par les découvertes faites au lieu-dit Les Planches. Une importante villa gallo-romaine était établie au lieu-dit Le Paradis, et Optevoz était, à la même époque, le siège d'une petite agglomération, un vicus, établi en bordure d'une voie de communication. Dans la seconde moitié du 19e siècle, l'exploitation des carrières de calcaire est une des principales activités de la commune. Optevoz fut également, à cette époque, le lieu de séjour de nombreux peintres. Dès 1848, des vues d'Optevoz sont exposées au Salon de Lyon. Puis c'est au tour de trois artistes parisiens célèbres de séjourner à Optevoz, où ils choisissent comme motif de prédilection l'écluse sur l'étang de la Tuille, en amont du moulin des Gobilles déjà en ruines. Au début des années 1850, Daubigny peint ses célèbres vues de l'écluse et de l'étang d'Optevoz, suivi peu de temps après par Corot. Gustave Courbet quant à lui, séjournera à Optevoz en 1854, d'où il rapportera lui aussi un tableau intitulé " L'écluse d'Optevoz ".

Références documentaires

Date d'enquête

1996

Crédits

© Inventaire général du patrimoine culturel, Région Rhône-Alpes

Date de rédaction de la notice

1999

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Chalabi Maryannick, Pelletier Olivia

Cadre de l'étude

inventaire topographique

Dossier

présentation de la commune

Dossier adresse

Conseil régional de Rhône-Alpes - Service chargé de l'inventaire 6, Quai Saint-Vincent - 69001 Lyon - 04.72.00.43.70