Moulin à huile

Désignation

Dénomination de l'édifice

Moulin à huile

Titre courant

Moulin à huile

Localisation

Localisation

Auvergne-Rhône-Alpes ; Isère (38) ; Panossas

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Rhône-Alpes

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Crémieu

Lieu-dit

Marsa

Références cadastrales

1825 C 544 ; 1987 C 601

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

Isolé

Nom du cours d'eau traversant ou bordant l'édifice

Ribaudière (ruisseau de la)

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

17e siècle ; milieu 19e siècle

Siècle de campagne secondaire de consctruction

3e quart 19e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1865

Commentaires concernant la datation

Date portée

Auteur de l'édifice

maître d'oeuvre inconnu

Description historique

Bien qu'aucune construction ne soit portée, à cet emplacement, sur le cadastre de 1825, l'édifice remonte probablement au 17e siècle comme en témoigne une fenêtre en accolade à appui mouluré qui subsiste, apparemment en place, dans l'élévation latérale gauche. Le moulin qui n'est pas représenté sur la carte de Cassini, a sans doute été construit au milieu du 19e siècle. Un graffiti (1865) est tracé sur l'enduit intérieur. Il est resté en activité jusque vers 1955.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Calcaire ; moellon sans chaîne en pierre de taille ; enduit partiel

Matériaux de la couverture

Tuile mécanique

Description de l'élévation intérieure

En rez-de-chaussée ; comble à surcroît

Typologie de couverture

Toit à longs pans ; pignon couvert ; appentis

Emplacement, forme et structure de l’escalier

Escalier intérieur : échelle

Source de l'énergie utilisée par l'édifice

Énergie hydraulique ; produite sur place ; roue hydraulique verticale ; énergie thermique ; produite sur place ; moteur thermique à combustion interne

Commentaire descriptif de l'édifice

Le moulin, de plan rectangulaire, conserve sa roue hydraulique contre l'élévation latérale droite, mue par un canal alimenté par les eaux de l'étang de Marsa. Un petit bâtiment de dépendances, couvert en appentis, est accolé contre l'élévation latérale gauche. La meule à roue, utilisée pour le broyage des noix ou des noisettes, occupe le centre de l'unique pièce. La pâte obtenue est agitée et chauffée jusqu'à 70° dans le chauffoir installé près de la fenêtre, dans l'angle de la pièce. A partir de 1881, l'huile est produite par une machine à presser à main (inscription fondue sur la machine : MALETON FONDEUR / 1881 BOURGOIN 1881) , remplacée ensuite par une presse hydraulique. Un moteur à huile lourde complète l'installation au 20e siècle. Le moulin fabriquait également de l'huile de colza ou de moutarde, grâce à une machine à broyer spécifique.

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1995

Date de rédaction de la notice

1999

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Chalabi Maryannick

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Région Auvergne-Rhône-Alpes - Centre de documentation du patrimoine - 59 boulevard Léon Jouhaux - CS 90706 – 63050 Clermont-Ferrand CEDEX 2 - 04.73.31.84.88