Demeure, dite manoir de la Rivoire

Désignation

Dénomination

demeure

Appellation et titre

manoir de la Rivoire

Titre courant

Demeure, dite manoir de la Rivoire

Localisation

Localisation

Rhône-Alpes 38 Vénérieu

Aire d'étude

Crémieu

Lieu-dit

Rivoire (la)

Référence cadastrale

1826 A 192, 1985 A3 289, 290, 293, 294, 301 à 303

Milieu d'implantation

en écart

Parties non étud

pigeonnier, pressoir, four

Historique

Datation des campagnes principales de construction

2e moitié 16e siècle, 18e siècle, 19e siècle (?)

Auteurs de l'oeuvre

maître d'oeuvre inconnu

Commentaire historique

La demeure fut probablement édifiée à la fin du 16e siècle. Son existence est attestée au 17e siècle : un parcellaire de 1645 mentionne "le manoir du sieur de Bauvillard". A la fin du 18e siècle, elle est affermée. Le logis placé à l'extrémité sud est construit à la fin du 18e ou au début du 19e siècle.

Description

Matériau du gros-oeuvre et mise en oeuvre

calcaire, moellon

Matériau de la couverture

tuile plate

Vaisseau et étage

sous-sol, 2 étages de soubassement, rez-de-chaussée surélevé, comble à surcroît

Type et nature du couvrement

voûte en berceau

Parti d’élévation extérieure

élévation à travées

Type de la couverture

toit en pavillon, toit à longs pans, croupe, pignon couvert

Emplacement, forme et structure de l’escalier

escalier hors-oeuvre : escalier tournant à retours sans jour, en maçonnerie, escalier dans-oeuvre : escalier en équerre, en charpente, escalier dans-oeuvre : escalier tournant à retours avec jour, en charpente

Commentaire description

Cette demeure est composée d'un corps de bâtiment de plan allongé, flanqué d'une tour d'escalier hors-ouvre, de plan carré, couverte d'un toit brisé en pavillon. Les niveaux de la façade principale sont soulignés de cordons formant appui pour les fenêtres à croisées moulurées. L'escalier placé dans la tour est en pierre, rampe sur rampe. Les deux logis indépendants sont distribués chacun par un escalier tournant en charpente. La cave est voûtée en berceau.

Technique du décor des immeubles par nature

sculpture

Représentation

ornement à forme géométrique

Précision sur la représentation

La porte principale, dont les piédroits sont sculptés de pilastres cannelés, est surmontée d'un fronton cintré brisé.

Protection

Intérêt de l'oeuvre

à signaler

Statut juridique

Statut de la propriété

propriété privée

Références documentaires

Date d'enquête

1994

Crédits

© Inventaire général du patrimoine culturel, Région Rhône-Alpes

Date de rédaction de la notice

1994

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Dassas Frédéric, Chalabi Maryannick

Cadre de l'étude

inventaire topographique

Dossier

dossier individuel

Dossier adresse

Conseil régional de Rhône-Alpes - Service chargé de l'inventaire 6, Quai Saint-Vincent - 69001 Lyon - 04.72.00.43.70