Corderie Pellet J et fils, actuellement archives, 16 rue d'Alsace (Saint-Malo)

Désignation

Dénomination de l'édifice

Corderie

Appelation d'usage

Corderie Pellet J et fils, actuellement archives

Destination actuelle de l'édifice

Archives

Titre courant

Corderie Pellet J et fils, actuellement archives, 16 rue d'Alsace (Saint-Malo)

Localisation

Localisation

Bretagne ; Ille-et-Vilaine (35) ; Saint-Malo ; 16 rue d'Alsace

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Ille-et-Vilaine

Adresse de l'édifice

Alsace (rue d') 16

Références cadastrales

1982 AT 20

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Partie constituante non étudiée

Atelier de fabrication

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

2e quart 20e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1927

Commentaires concernant la datation

Daté par source

Description historique

La corderie Pellet est créée en 1927. En 1971, les établissements Pellet J. et fils, société en nom collectif affiliée au groupe GEPAC, sont toujours spécialisés dans l'activité de la ficellerie, de la corderie, mais aussi dans les produits de fermeture d'emballage et de ficelles agricoles en fibre naturelle, fibre douce et fibre dure, puis en fibre synthétique (polypropylène et nylon). En 1971, la production de la corderie, qui nécessite l'approvisionnement de 1000 t de ficellerie, est orientée vers l'industrie, la pêche, l'emballage en général, les rubans adhésifs tous usages, l'industrie électrique, la carrosserie, les rubans imprimés, le feuillard synthétique et les agrafes. Les débouchés concernent le marché régional, mais l'usine exporte également en Allemagne, aux Pays-Bas et en Angleterre. La date de cessation d'activité est inconnue. Aujourd'hui, le bâtiment, acheté par la commune, abrite les archives municipales de Saint-Malo.En 1971, la corderie Pellet J. et fils emploie vingt-six salariés.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Granite, enduit, moellon

Matériaux de la couverture

Ardoise

Typologie de plan

Plan rectangulaire régulier

Description de l'élévation intérieure

En rez-de-chaussée

Typologie de couverture

Croupe, lanterneau

Source de l'énergie utilisée par l'édifice

Énergie électrique, , achetée

Commentaire descriptif de l'édifice

L'atelier de fabrication consiste en un bâtiment de plan rectangulaire, très long, en rez-de-chaussée et édifié en granite. La façade antérieure, enduite, a été remaniée avec l'adjonction d'un porche hors-oeuvre en béton armé. L'atelier est couvert d'un toit à croupes en ardoises surmonté de deux petits lanterneaux situés au centre du faîtage. La façade postérieure est rythmée, verticalement, par une série de chaînes en pierres de taille en granite, formant une douzaine de travées qui comprennent chacune, dans la partie haute de l'élévation, de petites baies géminées, seules ouvertures de la façade. En 1971, la corderie présente une superficie totale de 3 100 m2, dont 2 150 m2 couverts.

État de conservation (normalisé)

Établissement industriel désaffecté

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1998

Date de rédaction de la notice

1999

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Gasnier Marina

Cadre de l'étude

Patrimoine industriel (patrimoine industriel d'Ille-et-Vilaine)

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Région Bretagne - Service de l'Inventaire du Patrimoine Culturel - 283 avenue du général Patton - CS 21101 - 35711 Rennes Cedex 7 - 02.22.93.98.35

Corderie Pellet J et fils, actuellement archives, 16 rue d'Alsace (Saint-Malo)
Corderie Pellet J et fils, actuellement archives, 16 rue d'Alsace (Saint-Malo)
(c) Inventaire général, ADAGP
Voir la notice image