usine de chaussures dite Fabrication de Chaussures et Galoches Noël Frères, puis Noël

Désignation

Dénomination

usine de chaussures

Titre courant

usine de chaussures dite Fabrication de Chaussures et Galoches Noël Frères, puis Noël

Localisation

Localisation

Bretagne 35 Vitré

Aire d'étude

Ille-et-Vilaine

Canton

Vitré

Adresse

Savary (rue) 21

Référence cadastrale

1995 AM 611, 614, 100, 391

Milieu d'implantation

en ville

Parties non étud

atelier de fabrication, entrepôt industriel, magasin industriel, enclos, cour

Historique

Datation des campagnes principales de construction

2e quart 20e siècle

Datation en années

1927, 1942

Justification de la datation

daté par source

Auteurs de l'oeuvre

maître d'oeuvre inconnu

Commentaire historique

Usine de chaussures Noël construite en 1927. Le 1er mars 1928, constitution d'une SARL entre Henri-Victor Noël et Edouard-Ambroise-Marie Noël, inscrite sous la raison sociale Fabrication de Chaussures et Galoches Noël Frères. H.-V. Noël apporte à la société une parcelle de terrain d'environ 880 m2 située rue Savary et tout le matériel servant d'exploitation, initialement située 25 rue de Paris. Le 25 juin 1942, M. Noël est autorisé, par arrêté préfectoral, à adjoindre à son usine de chaussures un atelier de fabrication de semelles de bois. Liées à un accroissement certain, plusieurs campagnes de construction se succèdent. En 1971, l'entreprise Noël est spécialisée dans la fabrication de chaussures de ville et de sport représentant une production quotidienne de cinq mille paires. Les débouchés concernent à 8 % le marché régional, à 62 % le marché français et à 30 % le marché extérieur (Allemagne, Italie, Canada, Bénélux, Suisse, pays scandinaves, URSS, Yougoslavie et Afrique francophone). Aujourd'hui, l'usine est en fin d'activité sur ce site, mais elle s'est largement développée et modernisée sur deux autres sites vitréens : l'usine de Beauvais et l'usine d'Helmstedt. En 1971, l'usine de chaussures Noël comprend un atelier de coupe mécanique, un atelier de piqûre équipé de huit chaînes et d'un atelier du pied muni de six chaînes. En 1926, l'usine compte cinquante ouvriers ; en 1940, elle en emploie cent quatre vingt, et six cent quarante huit salariés en 1971.

Description

Matériau du gros-oeuvre et mise en oeuvre

béton, béton armé, parpaing de béton, enduit, essentage de tôle

Matériau de la couverture

métal en couverture, tôle ondulée, matériau synthétique en couverture

Vaisseau et étage

étage de soubassement, rez-de-chaussée surélevé

Type de la couverture

toit à longs pans, shed

Source de l'énergie

énergie électrique, achetée

Commentaire description

Etablissement composé de plusieurs corps de bâtiment : ateliers de fabrication, entrepôts et magasins répartis autour d'une cour fermée, accessible par un corps de passage. L'atelier de fabrication principal, à un étage de soubassement et un rez-de-chaussée surélevé, est en béton armé enduit, couvert de sheds. Il est régulièrement percé de baies rectangulaires et flanqué d'une aile en retour d'équerre ; il s'agit du magasin industriel, construit dans les mêmes matériaux, à un étage carré couvert d'un toit à longs pans. Tandis que certains entrepôts et ateliers présentent la même composition, d'autres sont construits en structure plus légère associant parpaing de béton, essentage de tôle et couverture en tôle ondulée ou en matériau synthétique. Les bureaux sont installés dans une partie du corps de passage, à un étage carré.

Statut juridique

Statut de la propriété

propriété privée

Références documentaires

Date d'enquête

1998

Crédits

© Inventaire général

Date de rédaction de la notice

1999

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Gasnier Marina

Cadre de l'étude

patrimoine industriel

Dossier

dossier individuel

Visite guidé

Patrimoine industriel