usine de chaussures J. Tréhu, actuellement salle des ventes

Désignation

Dénomination

usine de chaussures

Destinations successives et actuelle

salle des ventes

Titre courant

usine de chaussures J. Tréhu, actuellement salle des ventes

Localisation

Localisation

Bretagne 35 Fougères

Aire d'étude

Ille-et-Vilaine

Canton

Fougères

Adresse

Pipon (rue) 7

Référence cadastrale

1986 AI 1090

Milieu d'implantation

en ville

Parties non étud

atelier de fabrication

Historique

Datation des campagnes principales de construction

4e quart 19e siècle

Justification de la datation

daté par source, daté par travaux historiques

Auteurs de l'oeuvre

maître d'oeuvre inconnu

Commentaire historique

L'usine, fondée en 1892, est spécialisée dans la fabrication de chaussures classiques pour hommes, garçonnets, femmes, fillettes et enfants. Elle abandonne la production pour homme afin de se concentrer sur les trois dernières catégories. Pour se diversifier et compléter son activité, l'usine oriente une partie de sa fabrication sur les genres de fantaisie courante, Louis XV, sport et lance sa propre marque J.-T. Sa production quotidienne s'élève alors à environ mille cent cinquante paires. En 1922, l'établissement obtient deux médailles d'or à Bruxelles et à Amsterdam puis en 1924, un diplôme d'honneur à Strasbourg. Le 6 juin 1929, création d'une société anonyme dénommée société TBBA. La date de cessation d'activité est inconnue. Actuellement, l'atelier de fabrication subsistant abrite une salle des ventes. A la fin du XIXe siècle, l'usine occupe environ quatre cent cinquante personnes ; en septembre 1916, elle emploie trois cent cinquante ouvriers : cent vingt neuf hommes, cent cinquante femmes et cinquante-huit enfants.

Description

Matériau du gros-oeuvre et mise en oeuvre

schiste, moellon, brique

Matériau de la couverture

ardoise

Vaisseau et étage

2 étages carrés

Type de la couverture

toit à longs pans, shed

Source de l'énergie

énergie électrique, achetée

Commentaire description

Atelier de fabrication, à deux étages carrés, en schiste et en brique couvert d'un toit à longs pans et de sheds. La façade antérieure est percée de trois travées de baies rectangulaires. L'ensemble représente une superficie de 331 m2

Etat de conservation

établissement industriel désaffecté

Statut juridique

Statut de la propriété

propriété privée

Références documentaires

Date d'enquête

1998

Crédits

© Inventaire général

Date de rédaction de la notice

1999

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Gasnier Marina

Cadre de l'étude

patrimoine industriel

Dossier

dossier individuel

Visite guidé

Patrimoine industriel