Usine de chaussures Barbier et Ferré, puis Emile Barbier, 31 rue du Général Chanzy (Fougères)

Désignation

Dénomination de l'édifice

Usine de chaussures

Appelation d'usage

Usine de chaussures Barbier et Ferré, puis Emile Barbier

Titre courant

Usine de chaussures Barbier et Ferré, puis Emile Barbier, 31 rue du Général Chanzy (Fougères)

Localisation

Localisation

Bretagne ; Ille-et-Vilaine (35) ; Fougères ; 31 rue du Général Chanzy

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Ille-et-Vilaine

Adresse de l'édifice

Général Chanzy (rue du) 31

Références cadastrales

1986 AI 108

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Partie constituante non étudiée

Atelier de fabrication, bureau, logement patronal

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

Limite 19e siècle 20e siècle, 2e quart 20e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1934

Commentaires concernant la datation

Daté par source, daté par travaux historiques

Description historique

Usine de chaussures Barbier fondée au début du XXe siècle. En 1934, l'usine est agrandie. En 1938, l'établissement Emile Barbier, successeur de Barbier et Ferré, fabrique des chaussures pour garçonnets, femmes, fillettes et enfants. En 1956, l'entreprise doit sa renommée, sur le plan national, à sa production d'articles élégants et de haute qualité. Elle développe notamment ses marques déposées Chaussures Alerte et Docteur Hasley pour les pieds sensibles. Afin de favoriser sa croissance, l'usine déménage (à une date inconnue) au 57 rue de Laval, dans la même ville. Actuellement, les bâtiments de la rue Chanzy sont désaffectés.En 1936, l'usine de chaussures emploie quatre-vingt-deux ouvriers et cent trois en 1940. En 1949, douze personnes travaillent à la coupe, huit à la préparation, cinq au rempliage, vingt-deux à la piqûre, neuf à l'apprêt, onze au montage, dix-huit au finissage et dix au magasin.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Granite, enduit, moellon

Matériaux de la couverture

Ardoise

Description de l'élévation intérieure

3 étages carrés

Typologie de couverture

Toit à longs pans, shed, croupe

Source de l'énergie utilisée par l'édifice

Énergie électrique, , achetée

Commentaire descriptif de l'édifice

Etablissement composé de plusieurs corps de bâtiment correspondant à des campagnes de construction différentes, d'où la diversité des matériaux employés. Tandis que l'ancien atelier de fabrication (trois étages carrés), situé en fond de parcelle, est construit en moellons de granite, est éclairé par des baies rectangulaires encadrées de briques parfois surmontées d'un linteau, et est couvert d'un toit à longs pans en ardoises, celui, de construction plus récente, présente une composition architecturale différente, plus ostentatoire. Il est adossé à la façade antérieure du premier atelier, si bien que seuls les niveaux supérieurs de ce dernier sont visibles et surplombent l'ensemble du site. Construit en granite (en rez-de-chaussée) et couvert de sheds en ardoises, le second atelier, qui abrite également les bureaux, se distingue par sa façade antérieure. Enduite, elle est rythmée par six travées séparées par des sortes de pilastres polygonaux et percées de grandes baies rectangulaires. Celles-ci sont surmontées d'un petit panneau rectangulaire de mosaïque. La travée principale, rejetée sur le côté et marquée par un tympan rectangulaire qui interrompt la ligne de faîte de l'élévation, est percée de la porte d'entrée au-dessus de laquelle prennent place de petites fenêtres géminées surmontées du nom du propriétaire : E. Barbier. Le logis patronal, situé à l'angle de la rue, en moellons de granite, compte deux étages carrés et un étage de comble couvert d'un toit à croupes en ardoises.

Technique du décor des immeubles par nature

Mosaïque

Indexation iconographique normalisée

Ornement géométrique

État de conservation (normalisé)

Établissement industriel désaffecté

Protection

Intérêt de l'édifice

À signaler

Eléments remarquables dans l'édifice

Atelier de fabrication

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1998

Date de rédaction de la notice

1999

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Gasnier Marina

Cadre de l'étude

Patrimoine industriel (patrimoine industriel d'Ille-et-Vilaine)

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Région Bretagne - Service de l'Inventaire du Patrimoine Culturel - 283 avenue du général Patton - CS 21101 - 35711 Rennes Cedex 7 - 02.22.93.98.35

Usine de chaussures Barbier et Ferré, puis Emile Barbier, 31 rue du Général Chanzy (Fougères)
Usine de chaussures Barbier et Ferré, puis Emile Barbier, 31 rue du Général Chanzy (Fougères)
(c) Inventaire général, ADAGP
Voir la notice image