usine de chaussures Morel et Cie, puis P. Thébault, actuellement maison

Désignation

Dénomination

usine de chaussures

Destinations successives et actuelle

maison

Titre courant

usine de chaussures Morel et Cie, puis P. Thébault, actuellement maison

Localisation

Localisation

Bretagne 35 Fougères

Aire d'étude

Ille-et-Vilaine

Canton

Fougères

Adresse

Beaumanoir (rue de) 15

Référence cadastrale

1986 AE 506

Milieu d'implantation

en ville

Parties non étud

atelier de fabrication, cour, enclos

Historique

Datation des campagnes principales de construction

limite 19e siècle 20e siècle

Justification de la datation

daté par source

Auteurs de l'oeuvre

maître d'oeuvre inconnu

Commentaire historique

Usine de chaussures fondée vraisemblablement vers 1900. En 1932, l'usine P. Thébault, qui succède à la maison Morel et Cie, est spécialisée dans la fabrication de chaussures pour femmes et fillettes avec notamment la marque déposée des chaussures Morgane. En 1949, l'usine est davantage axée sur la production de chaussures pour femmes, classique et fantaisie. La date de cessation d'activité est inconnue. Aujourd'hui, le bâtiment est réhabilité en maison. En 1932, grève des ouvriers qui répondent au conflit général qui règne dans l'industrie de la chaussure. En 1936, l'usine P. Thébault emploie cinquante-quatre personnes et cinquante-six en 1940. En 1949, elle occupe sept personnes à la coupe, cinq à la préparation, trois au rempliage, douze à la piqûre, trois au montage, treize au finissage et quatre en magasin. En 1983, treize salariés y travaillent encore.

Description

Matériau du gros-oeuvre et mise en oeuvre

schiste, granite, moellon

Matériau de la couverture

ardoise

Parti de plan

plan régulier en L

Vaisseau et étage

1 étage carré

Type de la couverture

toit à longs pans

Source de l'énergie

énergie électrique, achetée

Commentaire description

Usine composée d'un atelier de fabrication et de bureaux qui s'organisent dans un édifice de plan en L. Le corps de bâtiment principal, avec façade sur rue, à un étage carré, est construit en schiste et régulièrement percé de baies oblongues au second niveau et de baies barlongues au premier niveau. A arc surbaissé, elles sont encadrées de brique, et ponctuées, à chaque angle, d'une pierre de taille en granite. La façade postérieure est flanquée d'une aile en retour d'équerre enduite sur la cour.

Etat de conservation

établissement industriel désaffecté

Statut juridique

Statut de la propriété

propriété privée

Références documentaires

Date d'enquête

1998

Crédits

© Inventaire général

Date de rédaction de la notice

1999

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Gasnier Marina

Cadre de l'étude

patrimoine industriel

Dossier

dossier individuel

Visite guidé

Patrimoine industriel