usine de chaussures Lebouc, puis Brière, puis Lesongueur frères (usine de talons et de contreforts) , actuellement théâtre Falgard

Désignation

Dénomination

usine de chaussures

Précision sur la dénomination

usine de talons et de contreforts

Destinations successives et actuelle

théâtre

Titre courant

usine de chaussures Lebouc, puis Brière, puis Lesongueur frères (usine de talons et de contreforts) , actuellement théâtre Falgard

Localisation

Localisation

Bretagne 35 Fougères

Aire d'étude

Ille-et-Vilaine

Canton

Fougères

Adresse

Maupillé (rue) 5

Référence cadastrale

1986 AR 30

Milieu d'implantation

en ville

Parties non étud

atelier de fabrication

Historique

Datation des campagnes principales de construction

limite 19e siècle 20e siècle, 1er quart 20e siècle

Datation en années

1920

Justification de la datation

daté par source

Auteurs de l'oeuvre

maître d'oeuvre inconnu

Commentaire historique

Usine de chaussures Ferdinand Brière, successeur de J.-A. Lebouc, mentionnée en 1906. Elle est spécialisée dans la fabrication de chaussures pour hommes, garçonnets, femmes et fillettes, cousues et clouées. En 1920, l'usine est agrandie pour développer sa production. En 1949, mention d'une manufacture de talons et de contreforts pour chaussures sous la raison sociale Lesongueur frères. La date de cessation d'activité est inconnue. Aujourd'hui, l'ancienne usine de chaussures abrite le théâtre Falgard. Le 7 novembre 1906, les ouvriers monteurs, ainsi que les soixante-treize finisseuses, ont cessé le travail. Du 26 au 27 août 1912, par solidarité pour le contremaître congédié, les soixante-dix ouvriers de l'usine de chaussures sont en grève : vingt-huit hommes, trente-trois femmes et neuf enfants, soit onze coupeurs, seize piqueuses, vingt-six monteurs et dix-sept finisseuses. Ils demandent sa réintégration et l'élaboration d'un tarif pour la piqûre. En 1949, l'usine Lesongueur frères emploie cinq personnes à la coupe, six au collage, une au clouage, à l'estampe, au " bonboutage ", au " verrage ", au parage, au finissage et trois en magasin.

Description

Matériau du gros-oeuvre et mise en oeuvre

schiste, moellon

Matériau de la couverture

ardoise

Parti de plan

plan rectangulaire régulier

Vaisseau et étage

sous-sol, 1 étage carré

Type de la couverture

shed

Source de l'énergie

énergie électrique, achetée

Commentaire description

Usine composée d'un corps de bâtiment de plan rectangulaire qui abrite à la fois l'atelier de fabrication disposé en galerie, la salle des machines, les bureaux et la conciergerie. Construit en schiste, il compte un étage carré couvert de sheds en ardoise. Sa façade antérieure est percée de baies rectangulaires encadrées de brique et couvertes d'un linteau enduit.

Etat de conservation

établissement industriel désaffecté, restauré

Statut juridique

Statut de la propriété

propriété privée

Références documentaires

Date d'enquête

1998

Crédits

© Inventaire général

Date de rédaction de la notice

1999

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Gasnier Marina

Cadre de l'étude

patrimoine industriel

Dossier

dossier individuel

Visite guidé

Patrimoine industriel