usine de chaussures Chez Nous, puis La Chaussure Moderne, puis Chez Nous et Celta Réunis, puis Chaussures Celta, actuellement magasin de commerce

Désignation

Dénomination

usine de chaussures

Destinations successives et actuelle

magasin de commerce

Titre courant

usine de chaussures Chez Nous, puis La Chaussure Moderne, puis Chez Nous et Celta Réunis, puis Chaussures Celta, actuellement magasin de commerce

Localisation

Localisation

Bretagne 35 Fougères

Aire d'étude

Ille-et-Vilaine

Canton

Fougères

Adresse

Rennes (boulevard de) 26

Référence cadastrale

1986 AC 40, 41

Milieu d'implantation

en ville

Parties non étud

atelier de fabrication

Historique

Datation des campagnes principales de construction

1er quart 20e siècle

Datation des campagnes secondaires de construction

1er quart 20e siècle

Datation en années

1919

Justification de la datation

daté par source

Auteurs de l'oeuvre

maître d'oeuvre inconnu

Commentaire historique

Usine de chaussures Lorant frères fondée en 1908 par Desmoines sous l'enseigne Chez Nous. Après sa création, elle connaît successivement de nombreuses raisons sociales. En 1913, l'établissement est spécialisé dans la fabrication de chaussures pour fillettes et grandes fillettes. Après la Première Guerre mondiale, la fabrique Chez Nous devient La Chaussure Moderne. En 1919, l'usine est agrandie. En 1932, la manufacture Chez Nous et Celta Réunis élargit sa production et se spécialise dans la fabrication de chaussures de luxe et classiques pour hommes, garçonnets, femmes, fillettes et enfants tout en développant la marque déposée Chez Nous et Celta. Malgré son extension et en raison du manque d'espace nécessaire à la production, l'usine, sous la nouvelle raison sociale Chaussures Celta, déménage au numéro 53 de la même rue. Aujourd'hui, le bâtiment abrite un magasin de commerce CMG France spécialisé dans les cadres-photos, miroirs, tableaux et chevalets.

Description

Matériau du gros-oeuvre et mise en oeuvre

schiste, moellon

Matériau de la couverture

ardoise

Parti de plan

plan rectangulaire régulier

Vaisseau et étage

1 étage carré, étage en surcroît

Type de la couverture

toit à longs pans

Source de l'énergie

énergie électrique, achetée

Commentaire description

Usine dont il ne subsiste que le corps de bâtiment central, autrefois flanqué de deux petits corps de bâtiment de composition identique. Cet atelier de fabrication, de plan rectangulaire, est construit en schiste. Il compte un étage carré et un étage en surcroît et est couvert d'un toit à longs pans en ardoise. La façade antérieure, en pignon, a conservé, aux deux niveaux supérieurs, les ouvertures d'origine, avec au premier étage des baies géminées surmontées d'un linteau en métal, flanquées de part et d'autre, d'une baie de dimension inférieure, également surmontée d'un linteau en métal. Ces quatre baies, ainsi que la baie centrale du dernier niveau, sont encadrées de brique.

Etat de conservation

établissement industriel désaffecté

Statut juridique

Statut de la propriété

propriété privée

Références documentaires

Date d'enquête

1998

Crédits

© Inventaire général

Date de rédaction de la notice

1999

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Gasnier Marina

Cadre de l'étude

patrimoine industriel

Dossier

dossier individuel

Visite guidé

Patrimoine industriel