filature de laine Poulain, puis moulin à farine, puis scierie de Savigny, actuellement immeuble à logements

Désignation

Dénomination

filature, moulin à farine, scierie

Destinations successives et actuelle

immeuble à logements

Titre courant

filature de laine Poulain, puis moulin à farine, puis scierie de Savigny, actuellement immeuble à logements

Localisation

Localisation

Bretagne 35 Fougères

Aire d'étude

Ille-et-Vilaine

Canton

Fougères

Adresse

Savigny (rue de) 23

Référence cadastrale

1986 AT 444

Milieu d'implantation

en ville

Cours d'eau

le Nançon

Parties non étud

atelier de fabrication, bâtiment d'eau

Historique

Datation des campagnes principales de construction

19e siècle

Datation des campagnes secondaires de construction

4e quart 19e siècle

Justification de la datation

daté par source

Auteurs de l'oeuvre

maître d'oeuvre inconnu

Commentaire historique

La filature de laine Poulain est attestée en 1848 avant d'être convertie en moulin à farine. Vers 1890, ce dernier est transformé en scierie mécanique, dite usine de Savigny, réglementée par arrêté préfectoral du 18 septembre 1895. La date de cessation d'activité est inconnue. Aujourd'hui, le bâtiment, restauré, abrite des logements HLM. En 1895, mention d'une roue hydraulique verticale. En 1898, la scierie comprend deux scies : l'une circulaire, l'autre à ruban, accompagnées de leurs accessoires. Elles sont actionnées par une roue hydraulique à aubes planes d'une largeur de 0, 85 m et d'un diamètre de 5, 70 m. En 1853, la filature de laine emploie quatre-vingt à cent salariés.

Description

Matériau du gros-oeuvre et mise en oeuvre

schiste, granite, moellon

Matériau de la couverture

ardoise

Parti de plan

plan rectangulaire régulier

Vaisseau et étage

étage de soubassement, rez-de-chaussée surélevé, étage de comble

Type de la couverture

toit à longs pans

Source de l'énergie

énergie hydraulique, produite sur place

Commentaire description

Bâtiment d'eau de plan rectangulaire, construit en schiste et à un étage de soubassement, un rez-de-chaussée surélevé et un étage de comble couvert d'un toit à longs pans en ardoise. Chaque façade, à chaînages d'angle en granite, est régulièrement percée de baies à linteaux et encadrées de pierre de taille en granite. Les linteaux de deux fenêtres du pignon sur rue sont surmontées d'arcs de décharge.

Typologie

moulin intermédiaire de plan allongé comptant moins de deux étages carrés (type B3)

Etat de conservation

établissement industriel désaffecté, restauré

Statut juridique

Statut de la propriété

propriété privée

Références documentaires

Date d'enquête

1998

Crédits

© Inventaire général

Date de rédaction de la notice

1999

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Gasnier Marina

Cadre de l'étude

patrimoine industriel

Dossier

dossier individuel

Visite guidé

Patrimoine industriel