usine de confection Brohan, puis Strauss-Vimont, actuellement garage de réparation automobile

Désignation

Dénomination

usine de confection

Destinations successives et actuelle

garage de réparation automobile

Titre courant

usine de confection Brohan, puis Strauss-Vimont, actuellement garage de réparation automobile

Localisation

Localisation

Bretagne 35 Rennes

Aire d'étude

Ille-et-Vilaine

Canton

Rennes centre-ouest

Adresse

Mail (avenue du) 56

Référence cadastrale

1980 AE 58

Milieu d'implantation

en ville

Parties non étud

atelier de fabrication, conciergerie, cour, enclos

Historique

Datation des campagnes principales de construction

2e quart 20e siècle

Datation en années

1927

Justification de la datation

daté par source

Commentaire historique

Usine de confection Brohan dont le magasin de commerce est construit en 1927 par l'entrepreneur Château, sur les plans de l'architecte Perrin. Il est orné d'un décor de mosaïque signé Odorico. Fondée en 1858 et longtemps implantée 3 rue de Dinan, mais aussi 8 boulevard de Chézy, à Rennes (35) , l'usine de confection Strauss-Vimont emménage sur ce site à une date inconnue. En 1950, la conciergerie est agrandie par l'architecte A. Frigaud. L'activité principale de la société Strauss-Vimont concerne la confection de lingerie et de chemiserie masculines : chemises de ville, chemisettes de ville et sport, polos jersey et vestes sahariennes, sous les marques Derennes, Exeltex et Manager pour jeunes. La quantité de pièces produites quotidiennement s'élève de mille à mille deux cents articles débouchant à 100 % sur le marché régional et français. L'usine consomme des fibres synthétiques provenant de Lyon (69) , des cotons mélangés de l'Est, de la popeline, du polyester et de la laine. La date de cessation d'activité est inconnue. Aujourd'hui, une partie des locaux est occupée par un garage de réparation automobile. En 1971, le matériel de production se compose de machines à découper, de machines à coudre 1, 2 aiguilles et de machines à coudre spéciales, de machines à boutonnières, de machines à boutons, et de presses de repassage. En 1971, l'usine de confection Strauss-Vimont emploie cent trente neuf salariés.

Description

Matériau du gros-oeuvre et mise en oeuvre

enduit, schiste, moellon, brique, béton, béton armé

Matériau de la couverture

ardoise, tuile mécanique

Parti de plan

plan régulier en U

Vaisseau et étage

2 étages carrés

Type de la couverture

toit brisé en pavillon, toit à longs pans, terrasse, verrière

Source de l'énergie

énergie électrique, achetée

Commentaire description

L'usine présente un plan en U organisé autour d'une cour fermée, le magasin de commerce et l'atelier de fabrication constituant la partie longitudinale, et la conciergerie l'extrémité d'une aile transversale en retour d'équerre. L'atelier de fabrication, à deux étages carrés, est couvert d'un toit en terrasse. Sa façade antérieure (en pignon) est percée, au centre du rez-de-chaussée, d'une arcade en plein cintre ouverte sur un porche dans-oeuvre, et aux niveaux supérieurs par deux groupements de quatre baies au même aplomb, le tout couronné par une ligne de faîte chantournée formant fronton. La façade latérale sur cour est, au niveau du rez-de-chaussée, en appareil mixte de schiste et de brique ; elle est éclairée par de larges baies à linteaux en métal. Le niveau supérieur est enduit et couvert d'un toit à longs pans en tuile mécanique percé de verrières. L'aile transversale, composée de la conciergerie, a un étage de comble. Enduite, elle est couverte d'un toit brisé en pavillon en ardoise. Les baies du rez-de-chaussée sont actuellement murées de parpaing de béton. L'usine a une superficie couverte de 1500 m2.

Etat de conservation

établissement industriel désaffecté

Statut juridique

Statut de la propriété

propriété privée

Références documentaires

Date d'enquête

1998

Crédits

© Inventaire général

Date de rédaction de la notice

1999

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Gasnier Marina

Cadre de l'étude

patrimoine industriel

Dossier

dossier individuel

Visite guidé

Patrimoine industriel