Laiterie industrielle dite Beurrerie des frères Brétel, puis Nouvelle Beurrerie d'Ille-et-Vilaine, puis Union Laitière de Bretagne, 29 boulevard Solférino ; avenue des Français Libres (Rennes)

Désignation

Dénomination de l'édifice

Laiterie industrielle

Précision sur la dénomination de l'édifice - hors lexique

Beurrerie

Appelation d'usage

Laiterie industrielle dite Beurrerie des frères Brétel, puis Nouvelle Beurrerie d'Ille-et-Vilaine, puis Union Laitière de Bretagne

Titre courant

Laiterie industrielle dite Beurrerie des frères Brétel, puis Nouvelle Beurrerie d'Ille-et-Vilaine, puis Union Laitière de Bretagne, 29 boulevard Solférino ; avenue des Français Libres (Rennes)

Localisation

Localisation

Bretagne ; Ille-et-Vilaine (35) ; Rennes ; 29 boulevard Solférino ; avenue des Français Libres

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Ille-et-Vilaine

Adresse de l'édifice

Solférino (boulevard) 29 ; Français Libres (avenue des)

Références cadastrales

1980BR 206, 207

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Partie constituante non étudiée

Atelier de fabrication, bureau

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

1er quart 20e siècle, 2e quart 20e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1910, 1931, 1947

Commentaires concernant la datation

Daté par source, daté par source, daté par source

Description historique

La beurrerie des frères Brétel est construite en 1910 par l'architecte Eugène Guillaume. En 1917, le directeur de la Nouvelle Beurrerie, M. Hamono, a l'ordre de tenir à la disposition de l'autorité préfectorale l'intégralité des stocks de beurre détenus dans ses magasins. En juillet 1931, la Nouvelle Beurrerie d'Ille-et-Vilaine s'agrandit avec la construction d'un bâtiment à usage de bureaux et d'atelier. En juillet 1943, demande de création d'un poste de pasteurisation du lait. En octobre 1943, cet atelier produit 5 à 10 000 l par jour et sert d'expérience pour la construction de la centrale laitière dont la demande d'installation par la Nouvelle Beurrerie d'Ille-et-Vilaine est requise en novembre 1943. En 1947, reconstruction de la laiterie industrielle dont la conception est attribuée à l'architecte Louis Chouinard. Alors que sur le boulevard Solférino s'organisent au rez-de-chaussée la chaufferie, le magasin, l'entrepôt frigorifique et le transformateur et au premier étage les bureaux, la seconde moitié du bâtiment, qui donne sur l'avenue des Français Libres, comprend l'atelier de fabrication avec les différents postes de lavage, d'écrémage, de pasteurisation, de malaxage, de triage, et de barattage. En 1950, l'établissement s'inscrit sous la raison sociale Union Laitière de Bretagne. La date de cessation d'activité est inconnue. Aujourd'hui, elle est en partie détruite ; les bâtiments subsistants sont utilisés comme parking couvert.En 1910, attestation d'une machine à vapeur. En 1950, le matériel comprend notamment une embouteilleuse-capsuleuse.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Schiste, brique creuse, béton, ciment, enduit, moellon, parpaing de béton, béton armé

Matériaux de la couverture

Matériau synthétique en couverture, ardoise

Typologie de plan

Plan rectangulaire régulier

Description de l'élévation intérieure

En rez-de-chaussée, 1 vaisseau

Typologie de couverture

Shed

Source de l'énergie utilisée par l'édifice

Énergie thermique, énergie électrique, , produite sur place, , achetée

Commentaire descriptif de l'édifice

Atelier de fabrication à vaisseau, de plan rectangulaire, qui donne à la fois sur le boulevard Solférino et sur l'avenue des Français Libres, chacune des façades étant bien distincte de l'autre. La façade antérieure, qui correspond à l'entrée des anciens quais, aujourd'hui transformée en entrée de parking couvert, est simplement enduite. La façade postérieure présente un appareil mixte avec, en alternance, des assises de parpaings de béton, de ciment et de briques creuses. Ce rythme est accentué par une rangée, au centre, de fenêtres accolées, simplement séparées par les éléments porteurs verticaux en béton. Ce vaste atelier est couvert de sheds en matériau synthétique et en ardoises, supportés par une charpente métallique.

État de conservation (normalisé)

Établissement industriel désaffecté

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1998

Date de rédaction de la notice

1999

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Gasnier Marina

Cadre de l'étude

Patrimoine industriel (patrimoine industriel d'Ille-et-Vilaine)

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Région Bretagne - Service de l'Inventaire du Patrimoine Culturel - 283 avenue du général Patton - CS 21101 - 35711 Rennes Cedex 7 - 02.22.93.98.35

Laiterie industrielle dite Beurrerie des frères Brétel, puis Nouvelle Beurrerie d'Ille-et-Vilaine, puis Union Laitière de Bretagne, 29 boulevard Solférino ; avenue des Français Libres (Rennes)
Laiterie industrielle dite Beurrerie des frères Brétel, puis Nouvelle Beurrerie d'Ille-et-Vilaine, puis Union Laitière de Bretagne, 29 boulevard Solférino ; avenue des Français Libres (Rennes)
(c) Inventaire général, ADAGP
Voir la notice image