usine de construction mécanique dite Société Nouvelle des Ateliers Mécaniques de Bretagne

Désignation

Dénomination

usine de construction mécanique

Titre courant

usine de construction mécanique dite Société Nouvelle des Ateliers Mécaniques de Bretagne

Localisation

Localisation

Bretagne 35 Rennes

Aire d'étude

Ille-et-Vilaine

Canton

Rennes sud-est

Adresse

Franklin Roosevelt (boulevard) 13

Référence cadastrale

1980 CD 561, 562

Milieu d'implantation

en ville

Parties non étud

atelier de fabrication

Historique

Datation des campagnes principales de construction

2e quart 20e siècle, 3e quart 20e siècle

Datation en années

1952, 1955, 1957, 1965

Justification de la datation

daté par source

Auteurs de l'oeuvre

maître d'oeuvre inconnu

Commentaire historique

Usine de construction mécanique fondée en 1928. En 1952, la société Nouvelle des Ateliers Mécaniques de Bretagne, SARL au capital de 3 000 000 de f, est spécialisée dans la fabrication de landaus et de poussettes, de lits, de mobilier pour enfants, puis de jouets. En juin 1952, l'établissement est autorisé à construire un hall d'expédition, pour voitures d'enfants, mesurant 20 m sur 10 m, et à agrandir de plus de 500 m2 le bâtiment industriel déjà existant. En juillet 1952, des travaux sont entrepris pour couvrir le passage entre les deux bâtiments. En pleine expansion, les Ateliers Mécaniques de Bretagne entreprennent plusieurs campagnes de construction avec, en 1955 : la création d'un hall d'exposition ; en 1957 : la construction d'une remise à fer ; puis en 1965 : l'édification de bureaux. Les débouchés concernent à 80 % le marché français et à 20 % le marché extérieur vers la Belgique, l'Allemagne, la Suisse et les Pays-Bas. En 1971, la société, toujours spécialisée dans la fabrication de landaus pour enfants en produit trente modèles et exerce, en activité annexe, la fabrication de jouets. A cette date, l'usine a une superficie couverte de 4 700 m2 comprenant un atelier de couture et ses annexes, un atelier de menuiserie, un atelier d'électrolyse, un atelier de forge, un atelier de découpage et d'emboutissage et un atelier de serrurerie. La date de cessation d'activité est inconnue. Aujourd'hui, les locaux et le terrain, rachetés par la ville de Rennes, abritent un centre d'artisans. En 1971, les Ateliers Mécaniques de Bretagne emploient cent quarante huit salariés.

Description

Matériau du gros-oeuvre et mise en oeuvre

béton, parpaing de béton, béton armé, enduit

Matériau de la couverture

métal en couverture, tôle ondulée

Vaisseau et étage

étage de soubassement, rez-de-chaussée surélevé

Type de la couverture

toit à longs pans, lanterneau

Source de l'énergie

énergie électrique, achetée

Commentaire description

L'atelier de fabrication, de plan rectangulaire, est construit en parpaing de béton enduit. Il comprend un étage de soubassement et un rez-de-chaussée surélevé couvert d'un toit à longs pans en tôle ondulée surmonté d'un large lanterneau. L'atelier est flanqué d'une aile en retour d'équerre qui comprend, à son extrémité, le hall d'expédition pour voitures d'enfants, en parpaing de béton à ossature en béton armé enduit.

Etat de conservation

établissement industriel désaffecté

Statut juridique

Statut de la propriété

propriété privée

Références documentaires

Date d'enquête

1998

Crédits

© Inventaire général

Date de rédaction de la notice

1999

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Gasnier Marina

Cadre de l'étude

patrimoine industriel

Dossier

dossier individuel

Visite guidé

Patrimoine industriel