Lavoir et blanchisserie industrielle du Progrès, puis Coopérative des Associations d'Ille-et-Vilaine, actuellement magasin Damart, 4 rue de la Chalotais (Rennes)

Désignation

Dénomination de l'édifice

Lavoir ; blanchisserie industrielle

Appelation d'usage

Lavoir et blanchisserie industrielle du Progrès, puis Coopérative des Associations d'Ille-et-Vilaine, actuellement magasin Damart

Destination actuelle de l'édifice

Magasin de commerce

Titre courant

Lavoir et blanchisserie industrielle du Progrès, puis Coopérative des Associations d'Ille-et-Vilaine, actuellement magasin Damart, 4 rue de la Chalotais (Rennes)

Localisation

Localisation

Bretagne ; Ille-et-Vilaine (35) ; Rennes ; 4 rue de la Chalotais

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Ille-et-Vilaine

Canton

Rennes Sud Ouest

Adresse de l'édifice

Chalotais (rue de la) 4

Références cadastrales

1980DI 357, 361

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Partie constituante non étudiée

Atelier de fabrication

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

4e quart 19e siècle

Siècle de campagne secondaire de consctruction

2e quart 20e siècle ; 3e quart 20e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1896 ; 1949 ; 1968

Commentaires concernant la datation

Daté par source ; daté par source ; daté par source

Description historique

"Sur la propriété du Lavoir Rennais, en 1896, l'architecte Crespel construit pour M. Weber, un mur d'élévation en remplacement de celui de clôture qui existe alors. Il s'agit de la façade, toujours en place, de la blanchisserie industrielle attestée en 1924 et inscrite sous l'enseigne Blanchisserie du Progrès. Cette dernière loue et possède un dépôt de linge pour hôtels, restaurants et coiffeurs. La Blanchisserie du Progrès effectue le lavage, le repassage, le glaçage, le calandrage, puis le blanchissage dit "à la minute" pour voyageurs et autres. Elle est spécialisée dans le traitement du linge fin, trousseaux, chemises, etc., du linge damassé et des rideaux. Elle traite également les nappes et les serviettes pour noces et banquets. La date de cessation d'activité est inconnue. En 1948, les bâtiments appartiennent à la Coopérative des Associations d'Ille-et-Vilaine dirigée par M. Houel. Dans le but d'y aménager des bureaux, un arrêté du 14 avril 1949 autorise des modifications et l'agrandissement des baies de l'entresol de la façade rue d'Argentré. Le 6 décembre 1968, la Société Damart, sise 154 rue Vaugirard, à Paris, est autorisée à transformer l'ancienne blanchisserie en magasin de commerce. Ces travaux de transformation sont dirigés par l'architecte Carpentier. Le bâtiment abrite toujours un magasin de commerce spécialisé dans les vêtements Damart."

Description

Matériaux du gros-œuvre

Brique

Matériaux de la couverture

Ardoise

Typologie de plan

Plan rectangulaire régulier

Description de l'élévation intérieure

2 étages carrés

Typologie de couverture

Toit à longs pans

Source de l'énergie utilisée par l'édifice

Énergie électrique ; ; achetée

Commentaire descriptif de l'édifice

Blanchisserie industrielle, de plan rectangulaire, comprenant un rez-de-chaussée, un étage en entresol et deux étages carrés couverts d'un toit à longs pans en ardoises. Construite en briques, la façade antérieure est éclairée par trois travées de larges baies rectangulaires surmontées de linteaux en fonte, dont celui du deuxième niveau file sur l'ensemble de la façade.

État de conservation (normalisé)

Établissement industriel désaffecté

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1998

Date de rédaction de la notice

1999

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Gasnier Marina

Cadre de l'étude

Patrimoine industriel (patrimoine industriel d'Ille-et-Vilaine)

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Région Bretagne - Service de l'Inventaire du Patrimoine Culturel - 283 avenue du général Patton - CS 21101 - 35711 Rennes Cedex 7 - 02.22.93.98.35