Usine d'engrais René Dorange, actuellement entrepôt commercial, 106 avenue de la Gare (Messac fusionnée en Guipry-Messac en 2016)

Désignation

Dénomination de l'édifice

Usine d'engrais

Appelation d'usage

Usine d'engrais René Dorange, actuellement entrepôt commercial

Destination actuelle de l'édifice

Entrepôt commercial

Titre courant

Usine d'engrais René Dorange, actuellement entrepôt commercial, 106 avenue de la Gare (Messac fusionnée en Guipry-Messac en 2016)

Localisation

Localisation

Bretagne ; Ille-et-Vilaine (35) ; Messac ; 106 avenue de la Gare

Précision sur la localisation

Commune fusionnée après inventaire : Commune inventoriée sous le nom de Messac

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Ille-et-Vilaine

Canton

Bain-de-Bretagne

Lieu-dit

Messac

Adresse de l'édifice

Gare (avenue de la) 106

Références cadastrales

1983 AC 297

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Partie constituante non étudiée

Atelier de fabrication ; cheminée d'usine ; enclos ; cour

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

19e siècle

Description historique

L'usine d'engrais, spécialisée dans la fabrication de phosphates, est mentionnée dès 1873. En 1878, un rapport du maire de Messac précise que la fabrication du phosphate n'existe que durant la saison de la vente de cet engrais. En 1910, l'usine appartient à René Dorange. Un dépôt d'engrais, propriété de M. Lucas, succède à l'activité de fabrication. Aujourd'hui, le site est utilisé comme entrepôt par la société de transport Orain.En 1910, mention d'une chaudière à vapeur provenant du constructeur Renaut, à Nantes (44). Elle présente une forme horizontale à deux bouilleurs, une capacité de 7,480 m3, une surface de chauffe de 30 m2 et un timbre de 6 kg. Cette machine est destinée à la pulvérisation des phosphates.En 1873, l'usine de phosphates occupe quatre ouvriers, huit en 1874 et vingt-cinq en 1875.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Schiste ; moellon

Matériaux de la couverture

Ardoise ; métal en couverture ; tôle ondulée

Typologie de plan

Plan rectangulaire régulier

Description de l'élévation intérieure

En rez-de-chaussée

Typologie de couverture

Toit à longs pans

Source de l'énergie utilisée par l'édifice

Énergie thermique ; ; produite sur place

Commentaire descriptif de l'édifice

L'ancienne usine, enserrée dans un enclos, s'organise en trois longs corps de bâtiment accolés, chacun couvert d'un toit à longs pans en ardoises et en tôle ondulée. L'atelier de fabrication, surmonté d'une cheminée d'usine en briques qui se dresse à l'extrémité du faîte du toit, est construit en schiste et est éclairé par de petites baies en plein cintre encadrées de briques. Un porche dans-oeuvre perce la façade nord-est de l'atelier de fabrication.

État de conservation (normalisé)

Établissement industriel désaffecté

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1998

Date de rédaction de la notice

1999

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Gasnier Marina

Cadre de l'étude

Patrimoine industriel (patrimoine industriel d'Ille-et-Vilaine)

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Région Bretagne - Service de l'Inventaire du Patrimoine Culturel - 283 avenue du général Patton - CS 21101 - 35711 Rennes Cedex 7 - 02.22.93.98.35