Moulin à blé Eon, puis minoterie, actuellement maison (Thourie)

Désignation

Dénomination de l'édifice

Moulin à blé ; minoterie

Appelation d'usage

Moulin à blé Eon, puis minoterie, actuellement maison

Destination actuelle de l'édifice

Maison

Titre courant

Moulin à blé Eon, puis minoterie, actuellement maison (Thourie)

Localisation

Localisation

Bretagne ; Ille-et-Vilaine (35) ; Thourie

Précision sur la localisation

Oeuvre située en partie sur la commune : Teillay

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Ille-et-Vilaine

Canton

Retiers

Lieu-dit

Eon (moulin)

Références cadastrales

1945A 808 à 810 ; 1984ZV 27, 28 ; Teillay 1996 ZE 24

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

Isolé

Partie constituante non étudiée

Atelier de fabrication ; bâtiment d'eau ; logement patronal

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

Temps modernes

Description historique

Le moulin Eon est attesté en 1738. En 1936, la capacité maximum d'écrasement journalier s'élève à 50 q de blé. Le moulin a cessé de fonctionner autour de 1959, date à laquelle le cours d'eau a été détourné.En 1907, mention d'une machine à vapeur composée d'une chaudière de forme tubulaire en T, timbrée à 6 kg et présentant une surface de chauffe 11,35 m2. En 1936, la force motrice est distribuée par une turbine hydraulique, une roue hydraulique verticale et un moteur à gaz pauvre Baechtold développant 20 ch. La même année, le matériel de mouture se compose de deux broyeurs à cylindres, de deux convertisseurs, de trois bluteries rondes et d'une bluterie hexagonale.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Schiste ; moellon

Matériaux de la couverture

Ardoise

Typologie de plan

Plan rectangulaire régulier

Description de l'élévation intérieure

Étage de soubassement ; rez-de-chaussée surélevé ; 2 étages carrés

Typologie de couverture

Toit à longs pans

Source de l'énergie utilisée par l'édifice

Énergie hydraulique ; énergie thermique ; ; produite sur place ; ; produite sur place

Commentaire descriptif de l'édifice

Le moulin s'organise en un corps de bâtiment de plan rectangulaire, à un étage de soubassement, un rez-de-chaussée surélevé et deux étages carrés couverts d'un toit à longs pans en ardoises. Sa façade antérieure est rythmée par trois travées de baies à arc surbaissé encadrées de briques. Chacun des pignons est percé, au dernier niveau, par un oculus encadré de briques rayonnantes. Durant son exploitation, le moulin était flanqué, sur sa façade postérieure, d'un bâtiment en retour d'équerre dont il ne subsiste que des ruines. Sur cette même façade, le passage du coursier, encore visible, s'inscrit dans un arc en plein cintre. Suite au remembrement, le paysage hydraulique du moulin a totalement disparu. Seules une partie du coursier et la vanne motrice rappellent son existence passée. Les vestiges d'un ancien four à pain subsistent devant le moulin. Le logis patronal, situé à proximité, comprend un rez-de-chaussée et un étage de comble, couvert d'un toit à longs pans en ardoises.

État de conservation (normalisé)

Établissement industriel désaffecté ; restauré

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1998

Date de rédaction de la notice

1999

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Gasnier Marina

Cadre de l'étude

Patrimoine industriel (patrimoine industriel d'Ille-et-Vilaine)

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Région Bretagne - Service de l'Inventaire du Patrimoine Culturel - 283 avenue du général Patton - CS 21101 - 35711 Rennes Cedex 7 - 02.22.93.98.35