usine de chaudronnerie Orhand

Désignation

Dénomination

usine de chaudronnerie

Titre courant

usine de chaudronnerie Orhand

Localisation

Localisation

Bretagne 35 Guerche-de-Bretagne (La)

Aire d'étude

Ille-et-Vilaine

Canton

La Guerche-de-Bretagne

Adresse

Vitré (faubourg de) 30

Référence cadastrale

1998 A2 39, 41

Milieu d'implantation

en ville

Parties non étud

atelier de fabrication, transformateur (abri)

Historique

Datation des campagnes principales de construction

2e quart 20e siècle

Justification de la datation

daté par source

Auteurs de l'oeuvre

maître d'oeuvre inconnu

Commentaire historique

Cette usine de chaudronnerie industrielle et agricole est fondée en 1926 par M. Orhand. En 1971, elle est spécialisée dans la construction métallique, la soudure autogène électrique et par points, la soudure sous argon, la production de tuyauterie pour l'eau et la vapeur, de cuves de stockage tous volumes, d'abreuvoirs à niveaux constants, de tôlerie, de stalles, de réfectoires, d'installation d'usine, etc. L'entreprise consomme mensuellement 15 à 20 t d'acier, de cuivre, d'aluminium, d'inox et de plastique. L'ensemble de la production débouche en totalité sur le marché régional. L'usine, toujours en activité, a déménagé sur un autre site. Les bâtiments du faubourg de Vitré sont désaffectés. En 1971, le matériel de production se compose d'une poinçonneuse, d'une cisaille guillotine 3000 sur 8, d'une cisaille Pullmax type P 5, de postes de soudure électriques sous argon, semi-automatiques, autogènes et de soudeuses par points. En 1971, l'usine emploie dix personnes.

Description

Matériau du gros-oeuvre et mise en oeuvre

essentage de planches, béton, parpaing de béton

Matériau de la couverture

matériau synthétique en couverture

Vaisseau et étage

en rez-de-chaussée

Type de la couverture

toit à longs pans

Source de l'énergie

énergie électrique, produite sur place

Commentaire description

L'atelier de fabrication, de plan rectangulaire, en rez-de-chaussée, est construit en parpaing de béton recouvert d'un essentage de planche dans sa partie haute ; il présente son pignon en façade et est couvert d'un toit à longs pans en matériau synthétique.

Etat de conservation

établissement industriel désaffecté

Statut juridique

Statut de la propriété

propriété privée

Références documentaires

Date d'enquête

1998

Crédits

© Inventaire général

Date de rédaction de la notice

1999

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Gasnier Marina

Cadre de l'étude

patrimoine industriel

Dossier

dossier individuel

Visite guidé

Patrimoine industriel