Usine de produits chimiques (usine d'extraits tannants) Rey frères, rue des Usines (Montreuil-sur-Ille)

Désignation

Dénomination de l'édifice

Usine de produits chimiques

Titre courant

Usine de produits chimiques (usine d'extraits tannants) Rey frères, rue des Usines (Montreuil-sur-Ille)

Localisation

Localisation

Bretagne ; Ille-et-Vilaine (35) ; Montreuil-sur-Ille ; rue des Usines

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Ille-et-Vilaine

Canton

Saint-Aubin-d'Aubigné

Adresse de l'édifice

Usines (rue des)

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En village

Partie constituante non étudiée

Atelier de fabrication, cheminée d'usine, transformateur, cité ouvrière

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

4e quart 19e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1891

Commentaires concernant la datation

Daté par source

Description historique

Usine de produits chimiques créée en 1891 par Rey Frères. Les établissements Tanins Rey traitent les bois de châtaignier et de chêne pour la production des extraits tanniques. De taille modeste à ses débuts, l'usine ne tarde pas à devenir, grâce à l'énergie et à l'activité de ses fondateurs, l'un des établissements les plus considérables du département. A partir de 1900, le mouvement annuel des produits fabriqués et des matières premières atteint 20 000 t. En 1905, en raison du développement de l'usine, Alexis et Ernest Rey créent un nouvel établissement à Roc-Saint-André (56) . Ces deux usines, appartiennent à la SA Tanins Rey, constituée en juillet 1922 par la fusion des établissements Rey Frères de Montreuil et P. A. Rey de la Rochette (73) . En réunissant ces deux maisons, la nouvelle société constitue l'une des plus importantes affaires mondiales spécialisées dans la fabrication des extraits tannants. Elle dispose ainsi de la production de huit usines situées en France, en Italie, en Suisse et en Yougoslavie. La date de cessation d'activité est inconnue. Actuellement, les bâtiments sont utilisés comme entrepôt par les usines Pelé, exploitant du granite. En 1902, attestation de la mise en service d'un récipient à vapeur en fer vendu par Greenhalph et Edeline de Rouen (76), ainsi que de quatre corps cylindriques en cuivre, dits autoclaves, construits par Joya frères et fils et Cie de Grenoble (38). Ces autoclaves mesurent 2, 60 m de hauteur et 1, 45 m de diamètre, soit une capacité de 4, 320 m3. Le premier récipient à vapeur est destiné à servir de collecteur, tandis que les quatre autres sont utilisés comme cuves à extraction. En 1903, mise en place d'une seconde machine à vapeur à cinq corps cylindriques verticaux en cuivre rouge mesurant 2, 8 m et un corps cylindrique vertical de 2, 62 m, provenant toujours des ateliers Joya, de Grenoble (38) . En 1909, mention de six cuves à macération en cuivre. Au début du XXe siècle, vingt ménages profitent de la création de logements ouvriers avec jardins qui s'étendent sur plus d'un hectare.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Brique, granite, béton, enduit, essentage de tôle, essentage de planches, moellon, béton armé, parpaing de béton

Matériaux de la couverture

Ardoise, tuile mécanique, métal en couverture, tôle ondulée, matériau synthétique en couverture

Commentaire descriptif de l'édifice

Site longeant la voie ferrée, composé de plusieurs corps de bâtiment accolés, construits pour la plupart en béton armé, parpaing de béton et présentant des niveaux différents. Les deux cheminées d'usine en brique, qui présentent chacune un couronnement différent, prennent naissance dans le bâtiment principal, en rez-de-chaussée, construit en béton armé recouvert d'un essentage de tôle et surmonté d'un toit à longs pans en partie en tuile mécanique et en matériau synthétique, percé d'un lanterneau. La cité ouvrière Rey est implantée à proximité de l'usine.

État de conservation (normalisé)

Remanié

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1998

Date de rédaction de la notice

2005

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Gasnier Marina

Cadre de l'étude

Inventaire préliminaire (Montreuil-sur-Ille), patrimoine industriel (patrimoine industriel d'Ille-et-Vilaine)

Typologie du dossier

Sous-dossier

Adresse du dossier Inventaire

Région Bretagne - Service de l'Inventaire du Patrimoine Culturel - 283 avenue du général Patton - CS 21101 - 35711 Rennes Cedex 7 - 02.22.93.98.35

1/2
Usine de produits chimiques (usine d'extraits tannants) Rey frères, rue des Usines (Montreuil-sur-Ille) ; Maison du directeur de l'usine Rey, 22 rue des Usines (Montreuil-sur-Ille) ; Architecture artisanale, industrielle ou commerciale sur la commune de Montreuil-sur-Ille
Usine de produits chimiques (usine d'extraits tannants) Rey frères, rue des Usines (Montreuil-sur-Ille) ; Maison du directeur de l'usine Rey, 22 rue des Usines (Montreuil-sur-Ille) ; Architecture artisanale, industrielle ou commerciale sur la commune de Montreuil-sur-Ille
(c) Inventaire général, ADAGP
Voir la notice image