Église paroissiale Saint-Pierre-aux-Liens

Désignation

Dénomination de l'édifice

Église paroissiale

Vocable - pour les édifices cultuels

Saint-Pierre-aux-Liens

Titre courant

Église paroissiale Saint-Pierre-aux-Liens

Localisation

Localisation

Languedoc-Roussillon ; Hérault (34) ; Lavérune

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Aude Hérault

Canton

Montpellier

Références cadastrales

1970 BM 118

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

Milieu 13e siècle, limite 13e siècle 14e siècle, 2e moitié 17e siècle

Commentaires concernant la datation

Daté par travaux historiques

Auteur de l'édifice

maître d'oeuvre inconnu

Description historique

La première église était dédiée à Notre-Dame et est mentionnée en 1234. Elle fut reconstruite sur le plan d'une église à trois vaisseaux, nef centrale et bas-côtés, terminée par un chevet tripartite. L'état actuel montre deux périodes de construction, l'une du milieu du 13e siècle et l'autre de la fin du 13e siècle. L'église paroissiale Saint-Pierre disparut au 14e siècle et son vocable fut transféré à l'église Sainte-Marie en 1536. L'église fut incendiée en 1577 par les troupes protestantes. Le clocher-mur actuel fut construit entre 1660 et 1670. Les arcades des bas-côtés furent démolies, les murs gouttereaux élevés et une charpente fut installée sur la grande nef unique entre 1690 et 1697. En 1829, le portail méridional gothique fut démoli, remplacé par une porte rectangulaire et la grande nef unique fut couverte par une voûte en briques. Les murs gouttereaux furent exhaussés et ajourés par des ouvertures en demi-lune. La sacristie fut agrandie en 1845.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Calcaire, appareil à assises alternées, moellon

Matériaux de la couverture

Tuile creuse

Typologie de plan

Plan allongé

Description de l'élévation intérieure

1 vaisseau

Typologie du couvrement

Voûte d'ogives, voûte d'arêtes, voûte en berceau

Typologie de couverture

Toit à longs pans, croupe polygonale

Commentaire descriptif de l'édifice

L'église est composée d'une large nef unique couverte par une voûte en berceau brisé et une voûte d'arêtes. Le départ d'une colonne de chaque côté de l'abside centrale et contre le mur du fond de l'église sont les seuls restes de la première église à trois vaisseaux du 13e siècle. Le chevet tripartite composé d'une abside centrale et deux absidioles pentagonales, voûtées d'ogives, sont plus basses et plus étroites. Les branches d'ogives soulignées par un fin listel retombent sur des culots sculptés de têtes humaines à la mode Saint-Louis et de feuillages souples. L'éclairage du chevet est assuré par de petites et étroites fenêtres en arc brisé dans les trois pans centraux de l'abside et dans les deux pans extérieurs des absidioles et dans le mur méridional de la nef. Des ouvertures en demi-lunes sont ouvertes dans les murs latéraux de la nef.

Technique du décor des immeubles par nature

Sculpture

Indexation iconographique normalisée

Ornement : représentation humaine ; ornement à forme végétale

Description de l'iconographie

Les culots de l'abside sont sculptés de têtes à la mode Saint-Louis et de motifs feuillagés

Commentaires d'usage régional

Nef unique,chevet tripartite voûté d'ogives

Protection

Intérêt de l'édifice

À signaler

Observations concernant la protection de l'édifice

Le chevet tripartite de cette église a été construit en deux périodes dont la première peut être située vers le milieu du 13e siècle. La seconde, vers la fin du 13e siècle, est caractérisée par des culots sculptés de têtes humaines à la mode Saint-Louis et de feuillages souples. Cette église tient une place importante dans la compréhension de l'arrivée du gothique dans le Languedoc et mériterait à ce titre d'être protégée. ; chevet

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1999

Date de rédaction de la notice

1999

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Béa Adeline

Cadre de l'étude

Enquête thématique régionale (églises gothiques méridionales du bas Languedoc)

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Région Languedoc-Roussillon - Service chargé de l'inventaire Espace Capdeville - 417 rue Samuel Morse - 34 000 Montpellier - 04.67.22.86.86

1/8
église paroissiale Saint-Pierre-aux-Liens
église paroissiale Saint-Pierre-aux-Liens
© Monuments Historiques
Voir la notice image