Collégiale ; église paroissiale Saint-Hilaire

Désignation

Dénomination de l'édifice

Collégiale, église paroissiale

Vocable - pour les édifices cultuels

Saint-Hilaire

Titre courant

Collégiale ; église paroissiale Saint-Hilaire

Localisation

Localisation

Languedoc-Roussillon ; Hérault (34) ; Mèze

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Aude Hérault

Canton

Mèze

Références cadastrales

1970 A1 592

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En village

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

Milieu 15e siècle

Commentaires concernant la datation

Daté par travaux historiques

Auteur de l'édifice

maître d'oeuvre inconnu

Description historique

La première église aurait été érigée en collégiale en 466. Elle est mentionnée dans le cartulaire d'Agde en 1156. L'évêque d'Agde Raymond fonda la confrérie de Saint-Pierre dans l'église en 1290, et l'évêque Etienne de Cambrai institua celle du Rosaire en 1456. Il est généralement admis que l'église aurait été reconstruite vers le milieu du 15e siècle par Etienne de Cambrai, évêque bâtisseur qui termina l'église cathédrale d'Agde en 1453. Le titre collégial fut supprimé en 1480 et l'église devint un simple prieuré. L'église se trouvait contre la muraille de la cité. En 1595, la couverture de l'église fut entièrement refaite. En 1855, une fausse voûte en briques fut construite sur la nef.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Calcaire, moyen appareil

Matériaux de la couverture

Tuile creuse

Typologie de plan

Plan allongé

Description de l'élévation intérieure

1 vaisseau

Typologie du couvrement

Voûte d'ogives, fausse voûte d'ogives

Typologie de couverture

Toit à longs pans, croupe polygonale

Emplacement, forme et structure de l’escalier

Escalier hors-oeuvre, escalier en vis sans jour

Commentaire descriptif de l'édifice

L'église se compose d'une nef unique de quatre travées, voûtée d'ogives en briques, et d'une abside à sept pans voûtée d'ogives, plus étroite et plus basse. L'édifice est entièrement épaulé par des contreforts. Le clocher, sur plan carré, est élevé au nord de la dernière travée de la nef. Les deux chapelles qui bordent la dernière travée de la nef sont contemporaines de la reconstruction de l'église. Les branches d'ogives du choeur pénètrent les supports et retombent sur des chapiteaux sculptés de motifs feuillagés dans la plus pure tradition du style rayonnant. Les chapiteaux des arcs doubleaux sont eux aussi sculptés de motifs végétaux du premier gothique. La clef de voûte de l'abside est sculptée de la représentation de saint Pierre assis, coiffé d'une tiare et portant des clefs. La chapelle sud de la dernière travée de la nef porte à la clef de voûte le Christ en majesté. Le mur diaphragme et la façade occidentale sont ajourés par un oculus polylobé établi sur le même modèle.

Technique du décor des immeubles par nature

Sculpture

Indexation iconographique normalisée

Ornement à forme végétale ; ornement : représentation humaine

Description de l'iconographie

Chapiteaux et clefs de voûte

Commentaires d'usage régional

Nef unique voûtée de fausses voûtes,abside polygonale plus étroite et plus basse voûtée d'ogives,clocher sur plan carré

Protection

Intérêt de l'édifice

À signaler

Observations concernant la protection de l'édifice

Les chapiteaux sont l'oeuvre d'une restauration ou d'un parti pris délibéré de reprendre le vocabulaire ornemental des premières cathédrales gothiques françaises. Cette église, type régional de l'église gothique du 15e siècle mériterait à ce titre d'être protégée. ; deux belles clefs de voûte figurées

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1999

Date de rédaction de la notice

1999

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Béa Adeline

Cadre de l'étude

Enquête thématique régionale (églises gothiques méridionales du bas Languedoc)

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Région Languedoc-Roussillon - Service chargé de l'inventaire Espace Capdeville - 417 rue Samuel Morse - 34 000 Montpellier - 04.67.22.86.86

1/11
église paroissiale
église paroissiale
© Monuments historiques
Voir la notice image