Monument aux morts de la guerre de 1914-1918, de la guerre de 1939-1945 et de la guerre de l'Indochine

Désignation

Dénomination de l'édifice

Monument aux morts

Précision sur la dénomination de l'édifice - hors lexique

De la guerre de 1914-1918, de la guerre de 1939-1945 et de la guerre de l'Indochine

Titre courant

Monument aux morts de la guerre de 1914-1918, de la guerre de 1939-1945 et de la guerre de l'Indochine

Localisation

Localisation

Occitanie ; 31 ; Venerque ; Novembre (square du) 11

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Haute-Garonne

Canton

Auterive

Adresse de l'édifice

Novembre (square du) 11

Références cadastrales

2009 I non cadastré ; domaine public

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

1er quart 20e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1920

Commentaires concernant la datation

Daté par source

Commentaires concernant l'attribution de l'édifice

Signature

Lieu de conservation d'un élément architectural déplacé

Oeuvre déplacée

Description historique

La commune a décidé d'ériger le monument dans une séance de mai 1919. Elle vote une dépense de 6000 francs en août 1919 après que l'entrepreneur des tombes funéraires de Venerque ait présenté une maquette (la même année, en novembre, le maire est favorable à l'installation d'un monument dans l'église). Elle a confié sa réalisation à l'entrepreneur Dupont et sa sculpture à Georges Vivent, sculpteur toulousain. La signature de l'entrepreneur est située sur la face nord-ouest du socle et celle de l'artiste est gravée sur la face principale sud-est de l'obélisque. Le monument a vraisemblablement été construit avant 1925. Il compte 31 noms et prénoms gravés sur deux faces de l'obélisque. Sur la face principale sud-est, le socle comporte un cartouche avec en relief les inscriptions suivantes "A NOS ENFANTS / MORTS POUR LA FRANCE". La face nord-ouest comporte sur la deuxième assise de l'obélisque, l'inscription gravée et peinte en noir " GRANDE GUERRE / 1914-1918". Les principaux lieux de bataille de la Grande Guerre sont gravés et peints en noirs sur la face sud-ouest du socle du monument " MARNE / YSER / VERDUN" et sur la face nord-est "AISNE / SOMME / CHAMPAGNE". La face nord-ouest comporte le troisième vers des "chants du crépuscule" écrit par Victor Hugo " Ceux qui pieusement sont morts pour la Patrie / Ont droit qu'à leur cercueil la foule vienne et prie". Après le deuxième conflit mondial de 1939 à 1945, des noms ont été ajoutés. En 1957, le monument a été déplacé depuis le cimetière vers la parcelle de l'ancien cimetière, plus proche du centre de la ville.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Pierre ; calcaire

Commentaire descriptif de l'édifice

Le monument aux morts est situé au square du 11 Novembre sur un sol de gravillons blancs et au milieu d'un ensemble végétal composé de sapins taillés et de rosiers. Quatre mats portant des drapeaux lors de cérémonies, accompagnent ce monument. Ce dernier, en pierre calcaire, est, sur un soubassement en béton armé, composé d'une marche, d'un socle (dimensions : h = 172, la = 180, pr = 180) et d'un obélisque (dimensions : h = 340, la = 80, pr = 80) terminé en pointe de diamant. La face principale est orientée vers le sud-est. Le socle du monument comporte dans sa partie supérieure une sculpture - un casque sur deux branches de laurier - protégée par une volute. L'obélisque, composé de quatre assises de pierre, présente une sculpture monumentale, une allégorie de la Victoire. Sur une nuée cette Victoire ailée, pied nu, portant une robe ceinte, couronnée de lauriers, brandit de sa main droite la palme des martyrs. Elle tient dans sa main gauche une couronne végétale. La face sud-ouest comporte sur l'obélisque, gravés et peints en noir seize noms et prénoms de la liste des soldats morts en 1914-1918. Une palme (dimensions : h = 45, la = 80) en bronze est fixée sous la liste des noms. La face nord-ouest comporte sur la quatrième assise de l'obélisque, un symbole religieux, gravé, la croix. Celle orientée vers le nord-est comporte quinze noms et prénoms des soldats morts en 1914-1918 suivi du nom de chacun des soldats morts en 1939 et en Indochine.

Technique du décor des immeubles par nature

Sculpture ; fonderie

Indexation iconographique normalisée

Ornement végétal (couronne végétale, palme, laurier) ; femme (en pied, aile) ; casque ; volute ; croix

Description de l'iconographie

La femme ailée symbolise la Victoire. Sa tête porte une couronne végétale et elle tient dans sa main gauche une deuxième couronne de lauriers. Elle brandi une palme végétale. Au dessous de cette statue, des palmes de lauriers sont gravées et une dernière en bronze est fixée sur la face sud-ouest de l'obélisque. Un casque Adrien est représenté sous la volute du socle. Une croix latine est portée en haut de l'obélisque sur la face nord-ouest.

Dimensions normalisées des édicules uniquement

527 h ; 242 la ; 242 pr

Commentaires d'usage régional

Obélisque

État de conservation (normalisé)

Restauré

Protection et label

Intérêt de l'édifice

À signaler

Observations concernant la protection de l'édifice

La sculpture de bonne facture et l'oeuvre de Georges Vivent, sculpteur toulousain auteur d'autres monuments dans la région Midi-Pyrénées.

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Affectataire de l'édifice

Novembre (square du) 11

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2009

Date de rédaction de la notice

2009

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Chabbert Roland ; Roques Patrick ; Katsoulidou Sofia ; de Geyer Benoit

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Conseil régional Occitanie - Direction de la Culture et du Patrimoine - Service Connaissance et Inventaire des Patrimoines 22, bd Maréchal Juin 31406 Toulouse cedex 9 - Espace Capdeville, 417 Rue Samuel Morse, 34000 Montpellier - 05.61.39.62.47