Ancien moulin à farine puis scierie

Désignation

Dénomination de l'édifice

Moulin à farine

Destination actuelle de l'édifice

Scierie

Titre courant

Ancien moulin à farine puis scierie

Localisation

Localisation

Corse ; Corse-du-Sud (2A) ; Pastricciola

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Cruzini-Cinarca

Lieu-dit

Tafone

Références cadastrales

1852 F 38, 1986 F 10

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

Isolé

Nom du cours d'eau traversant ou bordant l'édifice

Cruzzini (le)

Partie constituante non étudiée

Bief de dérivation, conduite forcée

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

1ère moitié 19e siècle (?), 4e quart 19e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1882

Commentaires concernant la datation

Daté par source

Auteur de l'édifice

maître d'oeuvre inconnu

Personnalités liées à l'histoire de l'édifice

Meunier Baptiste (maître d'ouvrage)

Description historique

Ancien moulin à farine figurant sur le cadastre de 1852 comme la propriété des familles Andarelli, Carli, Gaffori, Paoli et Santarelli, pouvant dater de la 1ère moitié du 19e siècle. Transformé en scierie en 1882 pour Baptiste Meunier comme le précise la matrice cadastrale (A.D.2A : 3 P 204/6). Dite localement "fabrique de pipes", elle servait pour le façonnage d'ébauchons de souches de bruyère qui étaient ensuite envoyés dans le Jura pour être transformés en pipes. Mentionnée en 1883 sur le carnet portatif dressé pour l'établissement des patentes (A.D.2A : 6 M 1035) , date à laquelle elle se compose "d'une seule pièce renfermant quatre scies qui font chacune environ 1500 tours à la minute", "d'un hangar pour dépôt" et "d'une chaudière pour faire bouillir les ébauchons de pipes" situés à l'extérieur. La chute d'eau est de 4 mètres, le débit de 200 litres et le "volume d'eau est suffisant pour faire fonctionner l'usine toute l'année". La matrice cadastrale signale sa démolition (sic) en 1914 (A.D.2A : 3 P 204/7).

Description

Matériaux du gros-œuvre

Granite, moellon

Description de l'élévation intérieure

Étage de soubassement, en rez-de-chaussée surélevé

Source de l'énergie utilisée par l'édifice

Énergie hydraulique, roue hydraulique horizontale

Commentaire descriptif de l'édifice

Bief maçonné conduisant l'eau de la rivière à une conduite forcée maçonnée. Ce moulin, couvert d'un toit à longs pans (?) , était équipé d'une roue hydraulique horizontale située en étage de soubassement aujourd'hui effondré et actionnant à l'origine une paire de meules située en rez-de-chaussée surélevé puis quatre scies au moment de sa transformation en scierie.

État de conservation (normalisé)

Vestiges

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2009

Date de rédaction de la notice

2009

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Bernard Guillaume, Fideli Marie-Antoinette

Cadre de l'étude

Inventaire préliminaire

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Collectivité Territoriale de Corse - Direction du Patrimoine - Service de l'Inventaire du Patrimoine Villa Ripert - 1, cours Général Leclerc - 20000 Ajaccio - 04.95.10.98.22/04.95.10.98.23

1/2
ancien moulin à farine puis scierie
ancien moulin à farine puis scierie
© Collectivité Territoriale de Corse
Voir la notice image