Halle Saint-Michel

Désignation

Dénomination de l'édifice

Halle

Titre courant

Halle Saint-Michel

Localisation

Localisation

Bretagne 29 Quimperlé

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Quimperlé

Adresse de l'édifice

Saint-Michel (place)

Références cadastrales

1824 F, domaine public

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

Milieu 19e siècle

Siècle de campagne secondaire de consctruction

4e quart 19e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1848, 1851

Commentaires concernant la datation

Daté par travaux historiques

Commentaires concernant l'attribution de l'édifice

Attribution par analyse stylistique, attribution par source

Description historique

La halle a été construite entre 1848 et 1851 sur l´emplacement de l´ancien cimetière Saint-Michel dont on distingue les contours sur le plan cadastral de 1824. On aurait remployé des piliers provenant de l´ancienne église paroissiale Saint-Michel (13e-14e siècle) qui, jouxtant le cimetière, avait été démolie en 1777. Imaginés vers 1848 par l´architecte Joseph Bigot, les deux projets connus pour une halle à blé ne furent pas réalisés ; l´auteur y proposait des solutions très différentes, soit un bâtiment de plan radio-concentrique octogonal avec cour centrale, soit un bâtiment de plan allongé avec voie centrale de passage et quatre parties réservées au stockage et à la vente de pommes de terre et de différentes variétés de céréales (orge, avoine, mil, blé noir, seigle, froment, farine). Sans preuve documentaire, il est difficile d´attribuer l´édifice réalisé par l'entrepreneur Jégoudez, différent des plan connus, à Joseph Bigot, mais l´hypothèse demeure plausible. En 1896, l'architecte Ruer transforme l'édifice en installant des cloisonements intérieurs pour créer, dans la partie centrale, une salle des fêtes. Décidée par un arrêté municipal de 1957, la démolition intervient en 1964.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Moellon, enduit

Matériaux de la couverture

Ardoise

Description de l'élévation intérieure

Rez-de-chaussée, entresol

Partie d'élévation extérieure

Élévation ordonnancée

Typologie de couverture

Croupe

Emplacement, forme et structure de l’escalier

Escalier intérieur

Commentaire descriptif de l'édifice

L´édifice mesurait 46 mètres de long et 25 mètres de large. Il était couvert d´un toit à croupe dominé par un beffroi. L´espace intérieur était éclairé, depuis le faîtage, par deux verrières formant des puits de lumière. Les élévations étaient régulièrement percées de respectivement cinq ou onze baies en plein cintre. Un auvent courait sur toutes les façades. L´intérieur était divisé en deux parties, étals de marchands au rez-de-chaussée et galerie haute en mezzanine accessible par un escalier monumental.

État de conservation (normalisé)

Détruit

Protection

Intérêt de l'édifice

À signaler

Observations concernant la protection de l'édifice

Cet édifice intéressant, malheureusement disparu, s´élevait sur la plus importante place de la ville et témoigne d´une activité commerciale alors en plein essor. La conception architecturale et les matériaux employés sont conformes aux modèles réalisés dans des villes bretonnes de moyenne importance au milieu du19e siècle.

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2001

Date de rédaction de la notice

2003

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Douard Christel

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Conseil régional de Bretagne - Service chargé de l'inventaire Hôtel de Blossac - 6, rue du Chapitre 35044 Rennes Cedex - 02.99.29.67.67