Les hôtels, les maisons et les immeubles de Besançon centre ville

Désignation

Dénomination de l'édifice

Hôtel, maison, immeuble

Titre courant

Les hôtels, les maisons et les immeubles de Besançon centre ville

Localisation

Localisation

Bourgogne-Franche-Comté ; Doubs (25) ; Besançon

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Franche-Comté

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Besançon centre

Canton

Besançon centre ville

Nombre d'édifices concernés par l'étude

55159 bâti INSEE, 915 repérés, 248 étudiés

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

Moyen Age, 14e siècle, 16e siècle, 17e siècle, 18e siècle, 19e siècle, 20e siècle

Description historique

Sur des sous-sols datant en partie du Moyen Age, la ville semble être sortie de terre au 16e siècle tant les traces apparentes antérieures paraissent absentes. Les ordonnances municipales des 15e et 16e siècles ont en effet lentement transformé l'aspect des maisons en interdisant le pan de bois pour le remplacer, en façade, par de la pierre de taille. Ce modelage du bâti s'est poursuivi au 18e siècle dans le cadre des requêtes en voirie obligeant chaque propriétaire désireux de transformer ou reconstruire sa façade d'en fournir une élévation, critiquée et corrigée par l'architecte voyer. Après le 16e siècle, cette période constitue la deuxième grande phase de transformation de la ville à cause de la rénovation ou la reconstruction des façades, des surélévations du bâti, des regroupements parcellaires, du lotissement des fonds et de la création d'un nouveau quartier autour de l'intendance bâtie à partir de 1770. Après la Révolution, la libération de grands terrains dépendant auparavant de couvents, surtout installés à l'est de la "Boucle", est à l'origine de la création dans le courant du 19e siècle de nouvelles zones d'habitat où apparaissent de grands immeubles de type haussmannien et où s'installe une partie de l'activité horlogère, l'horlogerie étant alors l'une des nouvelles composantes économiques de la ville. Au cours de ces différentes phases, les demeures de la ville n'ont cessé de pousser en hauteur : d'un étage aux 16e et 17e siècles, elles en ont acquis deux au 18e siècle, puis trois voire plus au 19e siècle.

Description

Commentaire descriptif de l'édifice

Les demeures, presque toutes construites sur rue, présentent des façades uniformes en pierre de taille de couleur bleue et blanche et des toits très pentus couverts en tuile plate. Le parcellaire est assez étroit sur rue (environ 40% des maisons présentent une largeur sur rue entre 3 et 8, 5 mètres) , mais est souvent profond. Ce qui explique que seulement 10% des demeures n'ont pas d'espace libre et que près de la moitié ont un accès par un couloir (le plus souvent latéral) associé sur cour (s) à un ou plusieurs escaliers à cage ouverte permettant de distribuer au moins deux logis.

Commentaires d'usage régional

La sélection des demeures à étudier s'est opérée à l'intérieur de groupes d'édifices présentant différentes organisations. Pour les hôtels, ont été retenus cinq types : l'hôtel sur rue (le plus fréquent) , l'hôtel en fond de cour antérieure, l'hôtel perpendiculaire à la rue, l'hôtel à cour centrale, l'hôtel enclavé. Pour les maisons six groupes ont été déterminés : la maison sans cour, la maison avec escalier à cage ouverte et couloir (la plus fréquente) , la maison avec entrée cochère, la maison avec logis perpendiculaires à la rue, la maison avec escalier principal dans oeuvre et couloir, la maison en fond de cour antérieure (caractérisant certaines maisons canoniales du quartier capitulaire). Pour les immeubles, trois types ont été retenus : l'immeuble de standing, l'immeuble populaire (ou ordinaire) et l'immeuble horloger (comprenant à la fois des appartements et des ateliers d'horlogers).

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété publique,propriété de l'Etat,propriété de la région,propriété du département,propriété de la commune,propriété d'un établissement public de l'Etat,propriété d'un établissement public régional,propriété d'un établissement public départemental,propriété d'une association diocésaine,propriété privée

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1996

Date de rédaction de la notice

2010

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Roussel Christiane

Cadre de l'étude

Enquête thématique régionale (demeures bisontines)

Typologie du dossier

Dossier collectif

Adresse du dossier Inventaire

Région Franche-Comté - Direction de l'Inventaire du patrimoine
4, square Castan 25031 Besançon Cedex - 03.63.64.20.00