Demeure dite Château de Bressey-Raigecourt

Désignation

Dénomination de l'édifice

Demeure

Appelation d'usage

Château de Bressey-Raigecourt

Titre courant

Demeure dite Château de Bressey-Raigecourt

Localisation

Localisation

Bourgogne-Franche-Comté ; Doubs (25) ; Rougemont ; 5 rue de la Traverse

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Franche-Comté

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Rougemont

Adresse de l'édifice

Traverse (rue de la) 5

Références cadastrales

1835 E 283, 2009 AL 525

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En village

Partie constituante non étudiée

Cour

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

18e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1733

Commentaires concernant la datation

Porte la date

Auteur de l'édifice

maître d'oeuvre inconnu

Description historique

Au 18e siècle, cet hôtel abrite l'une des plus anciennes familles nobles de la cité mentionnée au 16e siècle dans les registres paroissiaux. La date 1733 est inscrite sur la clef de la voûte d'arêtes du sous-sol. A l'époque de la Révolution, le comte Bressey-Raigecourt émigre et ses biens sont vendus pour une somme dérisoire. En 1904, l'abbé Denis Courtalon acquiert en partie l'édifice au nom de la paroisse. Son successeur, l'abbé Léon Cattet, l'achète définitivement et remet l'édifice en état. Cet édifice devient alors " la maison des oeuvres de la paroisse de Rougemont". Dans les années 1950, la salle des oeuvres pour les filles est située à gauche de l'entrée et celle pour les garçons à droite de l'entrée. A cette époque une salle de cinéma et une salle des fêtes occupent le premier étage. A la suite d'un incendie survenu en 1985, l'édifice est transformé en appartements. L'année suivante, des travaux sont effectués par la SEDD/Habitat 25 et les appartements sont vendus.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Calcaire, moellon, enduit

Matériaux de la couverture

Tuile plate mécanique

Typologie de plan

Plan rectangulaire régulier

Description de l'élévation intérieure

Sous-sol, 2 étages carrés, étage de comble

Typologie du couvrement

Voûte en berceau, voûte d'arêtes

Partie d'élévation extérieure

Élévation à travées

Typologie de couverture

Toit à longs pans, croupe

Emplacement, forme et structure de l’escalier

Escalier de distribution extérieur : escalier droit, escalier de distribution extérieur : escalier symétrique, escalier dans-oeuvre

Commentaire descriptif de l'édifice

L'accès au sous-sol, du côté de la cour, comporte trois entrées percées dans le mur de soutènement formant terrasse constitué de moellons calcaires. Le sous-sol, de la longueur du bâtiment, est couvert d'une voûte en berceau (à gauche de l'escalier) et d'une voûte d'arêtes (à droite de l'escalier). La 3e partie n'a pas été vue. Les travaux effectués en 1986 ont entrainé des modifications : l'ancien escalier droit est devenu un escalier symétrique monumental à double volée, des mansardes ont été aménagées dans le grenier et un enduit très blanc, a recouvert les façades. Du fait de la forte déclivité du terrain un escalier droit conduit à l'arrière du bâtiment. Les linteaux en arc délardé ont été conservés ainsi qu'un vestige d'un linteau en accolade visible au rez-de-chaussée et de provenance inconnue.

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2010

Date de rédaction de la notice

2010

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Hamelin Liliane, Jacques Christophe

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Région Franche-Comté - Direction de l'Inventaire du patrimoine
8, avenue Denfert-Rochereau 25000 Besançon - 03.63.64.20.00

1/2
demeure dite château de Bressey-Raigecourt
demeure dite château de Bressey-Raigecourt
© Région Franche-Comté, Inventaire du patrimoine, ADAGP
Voir la notice image