Hôtel de Marcilly, actuellement tribunal administratif

Désignation

Dénomination de l'édifice

Hôtel

Appelation d'usage

Hôtel de Marcilly

Titre courant

Hôtel de Marcilly, actuellement tribunal administratif

Localisation

Localisation

Bourgogne-Franche-Comté ; Doubs (25) ; Besançon ; 30 rue Charles Nodier

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Franche-Comté

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Besançon centre

Canton

Besançon centre ville

Lieu-dit

Porteau (îlot)

Adresse de l'édifice

Charles Nodier (rue) 30

Références cadastrales

1833 K3 875, 1974 AP 67

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Partie constituante non étudiée

Communs, écurie, remise, jardin, cour, enclos, portail

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

4e quart 19e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1889

Commentaires concernant la datation

Porte la date, daté par source

Auteur de l'édifice

maître d'oeuvre inconnu

Description historique

Dès le début du 19e siècle, différents propriétaires se sont succédés ici, la parcelle étant encore en nature de jardin en 1833, date de son achat par le maître-charpentier Jean-Antoine Cornu. L'année suivante, il y construit une maison et un atelier attenant. L'ensemble est revendu en 1857 à Jean-Etienne Roussel de Gressoux, puis en 1874 à l'entrepreneur Stéphane Blondeau. En 1878, le notaire Henri-Joseph Le Bon en fait l'acquisition. En 1880, il démolit la maison et l'atelier pour construire une demeure entre cour et jardin avec une aile en retour d'équerre sur cour. La niche située entre deux fenêtres de l'étage porte la date 1889 et une inscription indéchiffrable. En 1910, l'industriel Jacques-Félix Petitjean de Marcilly se porte acquéreur de l'édifice. En 1973, ce dernier est racheté par le département du Doubs et abrite actuellement le tribunal administratif.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Calcaire, moellon, enduit

Matériaux de la couverture

Tuile mécanique

Description de l'élévation intérieure

Sous-sol, entresol, 1 étage carré

Partie d'élévation extérieure

Élévation à travées

Emplacement, forme et structure de l’escalier

Escalier dans-oeuvre : escalier droit, en maçonnerie

Commentaire descriptif de l'édifice

L'hôtel entre cour et jardin possède une aile en retour d'équerre sur cour avec entresol qui abritait à l'origine en rez-de-chaussée des remises et des écuries ainsi que la cuisine.

Technique du décor des immeubles par nature

Sculpture

Indexation iconographique normalisée

Fronton

Description de l'iconographie

Un fronton triangulaire surmonte la grande niche située sur la façace antérieure du logis principal.

Commentaires d'usage régional

Hôtel en fond de cour antérieure

Protection et label

Intérêt de l'édifice

À signaler

Observations concernant la protection de l'édifice

L'édifice est l'un des derniers hôtels privés construits à Besançon en même temps que celui situé au 9bis de la même rue (étudié).

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété du département

Affectataire de l'édifice

Ministère chargé de la justice

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1996

Date de rédaction de la notice

2009

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Roussel Christiane

Cadre de l'étude

Enquête thématique régionale (demeures bisontines)

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Région Franche-Comté - Direction de l'Inventaire du patrimoine
4, square Castan 25031 Besançon Cedex - 03.63.64.20.00

1/12
hôtel de Marcilly, actuellement tribunal administratif
hôtel de Marcilly, actuellement tribunal administratif
© Inventaire général, ADAGP, 2010
Voir la notice image