Hôtel

Désignation

Dénomination de l'édifice

Hôtel

Titre courant

Hôtel

Localisation

Localisation

Bourgogne-Franche-Comté ; Doubs (25) ; Besançon ; 38 rue des Granges

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Franche-Comté

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Besançon centre

Canton

Besançon centre ville

Lieu-dit

Saint-Pierre (îlot)

Adresse de l'édifice

Granges (rue des) 38

Références cadastrales

1833 I2 475, 1974 AC 142

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Partie constituante non étudiée

Communs, bûcher, écurie, logement, remise, boutique, cour

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

17e siècle, 2e moitié 18e siècle

Siècle de campagne secondaire de consctruction

19e siècle

Auteur de l'édifice

maître d'oeuvre inconnu

Description historique

Le logis principal date du 17e siècle, mais a été surélevé d'un étage carré au 19e siècle, en même temps que la façade antérieure était entièrement modernisée. L'escalier, situé à droite de la cour, intégré dans un petit bâtiment en pan de fer a aussi été reconstruit au 19e siècle. Les trois logis sur cour datent en revanche de la 2e moitié du 18e siècle. Le rez-de-chaussée sur rue, à vocation commerciale, accueillait au 19e siècle une grande quincaillerie, et auparavant un autre vaste magasin à l'enseigne de "La flotte anglaise".

Description

Matériaux du gros-œuvre

Calcaire, pierre de taille, moellon, bois, pan de bois, fer, pan de fer, enduit

Matériaux de la couverture

Tuile plate

Description de l'élévation intérieure

Sous-sol, 2 étages carrés, étage de comble

Emplacement, forme et structure de l’escalier

Escalier dans-oeuvre : escalier tournant à retours avec jour, en charpente, escalier de distribution extérieur : escalier droit, cage ouverte, en charpente

Commentaire descriptif de l'édifice

Le logis principal, à deux étages carrés et un comble, bâti sur des caves voûtées d'arêtes ou en berceau, possède une longue façade sur rue avec trois arcades boutiquières et un portail d'entrée en position décentrée. Le passage cocher donne accès à la cour, à droite de laquelle se trouve un escalier situé dans un petit bâtiment en pan de fer enduit distribuant le logis principal et le logis droit sur cour. Le logis principal est aussi distribué, ainsi que le logis gauche sur cour, par un escalier à cage ouverte à volées droites superposées et grands paliers intermédiaires, avec rampe et garde-corps à balustres de bois tourné. Un bâtiment de communs de plan en L, comprenant des remises, des écuries et des bûchers avec logements à l'étage, occupe le fond de la parcelle. Tous les bâtiments sont en pierre de taille, à l'exception de la façade postérieure du logis principal, en moellon enduit, le premier étage de l'aile des communs au fond de la cour étant en pan de bois enduit et le bâtiment contenant l'escalier droit en pan de fer enduit.

Technique du décor des immeubles par nature

Sculpture

Indexation iconographique normalisée

Cuir découpé, médaillon, balustre

Description de l'iconographie

Les fenêtres du deuxième étage possèdent des garde-corps à balustres de pierre et sont surmontées d'un décor constitué d'un médaillon entouré d'un cuir découpé.

Commentaires d'usage régional

Hôtel sur rue

Protection

Intérêt de l'édifice

À signaler

Observations concernant la protection de l'édifice

Cette demeure, remaniée au 19e siècle, dont on ne connaît pas le nom des occupants sous l'Ancien Régime, est caractéristique des hôtels sur rue avec escalier à cage ouverte sur cour.

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1996

Date de rédaction de la notice

2009

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Roussel Christiane

Cadre de l'étude

Enquête thématique régionale (demeures bisontines)

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Région Franche-Comté - Direction de l'Inventaire du patrimoine 4, square Castan 25031 Besançon Cedex - 03.63.64.20.00

1/19
hôtel
hôtel
© Inventaire général, ADAGP, 2010
Voir la notice image