Maison

Désignation

Dénomination de l'édifice

Maison

Titre courant

Maison

Localisation

Localisation

Bourgogne-Franche-Comté ; Doubs (25) ; Besançon ; 16 rue des Granges

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Franche-Comté

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Besançon centre

Canton

Besançon centre ville

Lieu-dit

Bouteiller (îlot)

Adresse de l'édifice

Granges (rue des) 16

Références cadastrales

1833 I2 486, 1974 AD 146

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Partie constituante non étudiée

Buanderie, écurie, logement, remise, boutique, cour

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

2e moitié 16e siècle, 1ère moitié 19e siècle

Siècle de campagne secondaire de consctruction

1ère moitié 17e siècle, 18e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1660

Commentaires concernant la datation

Porte la date

Commentaires concernant l'attribution de l'édifice

Attribution par analyse stylistique

Description historique

L'édifice est de datation hétérogène. A l'exception de la porte du couloir d'entrée de la 2e moitié du 16e siècle, la façade sur rue du logis principal a été entièrement refaite au début du 19e siècle probablement par l'architecte Pierre Marnotte. Le bâtiment fut surélevé de deux étages. La façade sur cour possède au premier étage deux ouvertures dont l'une date de la 2e moitié du 16e siècle et l'autre du 18e siècle, les deux autres étages datant du début du 19e siècle. Le logis secondaire, situé à droite de la cour, date de la 1ère moitié du 18e siècle, l'autre en face plutôt de la 2e moitié du 18e siècle. Au fond de la cour, un troisième logis porte la date 1660 et l'inscription "Dieu soit béni" au-dessus du rez-de-chaussée occupé par deux remises et une écurie. Un escalier à cage ouverte, construit au 19e siècle, distribue ce logis ainsi que celui situé à droite de la cour.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Calcaire, pierre de taille, moellon

Matériaux de la couverture

Tuile plate

Description de l'élévation intérieure

Sous-sol, 3 étages carrés, étage de comble

Typologie du couvrement

Voûte d'arêtes, voûte en berceau

Partie d'élévation extérieure

Élévation ordonnancée

Emplacement, forme et structure de l’escalier

Escalier de distribution extérieur : escalier tournant à retours sans jour, cage ouverte, en maçonnerie, en charpente, escalier de distribution extérieur : escalier tournant à retours avec jour, cage ouverte, en charpente

Commentaire descriptif de l'édifice

L'édifice est construit sur une grande parcelle rectangulaire. Le logis principal, à trois étages carrés, bâti sur deux caves voûtées en berceau et une autre voûtée d'arêtes, est distribué par un large couloir en position centrale encadré de deux boutiques sur rue et un escalier à cage ouverte en maçonnerie, puis en charpente, servant aussi au logis secondaire droit. Ce dernier, ainsi qu'un autre de l'autre côté de la cour, contre lequel se trouve une buanderie, sont perpendiculaires au logis principal. Le troisième logis, bâti sur un sous-sol voûté en berceau, occupe tout le fond de la parcelle. L'édifice est en pierre de taille, sauf la façade postérieure du logis principal et la buanderie qui sont en moellon.

Technique du décor des immeubles par nature

Sculpture

Indexation iconographique normalisée

Fleuron ; palmette ; fronton ; ordre ionique

Description de l'iconographie

Les baies des premier et deuxième étages de la façade principale sont surmontées de frontons formés de deux volutes affrontées avec une palmette au centre. Ces fenêtres encadrent, au premier étage, une niche épaulée par deux baies, et au deuxième étage une serlienne. Au troisième étage, la baie centrale est rythmée par des pilastres d'ordre ionique.

Commentaires d'usage régional

Maison avec escalier à cage ouverte et couloir

Protection

Intérêt de l'édifice

À signaler

Eléments remarquables dans l'édifice

Élévation

Observations concernant la protection de l'édifice

L'architecte, auteur de la façade sur rue du début du 19e siècle, n'est pas connu, mais il a réalisé ici un décor néo-classique très soigné, unique en ville.

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1996

Date de rédaction de la notice

2009

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Roussel Christiane

Cadre de l'étude

Enquête thématique régionale (demeures bisontines)

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Région Franche-Comté - Direction de l'Inventaire du patrimoine 4, square Castan 25031 Besançon Cedex - 03.63.64.20.00

1/18
maison
maison
(c) Région Franche-Comté, Inventaire du patrimoine, ADAGP, 2010
Voir la notice image