Maison

Désignation

Dénomination de l'édifice

Maison

Titre courant

Maison

Localisation

Localisation

Bourgogne-Franche-Comté ; Doubs (25) ; Besançon ; 36 Grande Rue

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Franche-Comté

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Besançon centre

Canton

Besançon centre ville

Lieu-dit

Sainte-Ursule (îlot)

Adresse de l'édifice

Grande Rue () 36

Références cadastrales

1833 K2 715, 1974 AB 8

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Partie constituante non étudiée

Logement, boutique, cour

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

4e quart 18e siècle

Auteur de l'édifice

Charmet Charles (architecte)

Commentaires concernant l'attribution de l'édifice

Attribution par source

Description historique

La maison, héritée de leur père Simon Charmet, appartenait dans le 4e quart du 18e siècle à l'orfèvre Félix Charmet et à l'architecte Charles Charmet. Dans une requête en voirie, datée 1788, les deux frères demandaient la permission de la reconstruire. Le dessin exécuté par Charles Charmet, montrant une élévation sur rue de style néo-classique, fut très critiqué par l'architecte voyer Charles-François Longin qui la trouvait d'un "mauvais goût d'architecture". La façade actuelle correspond néanmoins au dessin de 1788. Le rez-de-chaussée a cependant été dénaturé, probablement au 20e siècle, par l'agrandissement de l'arcade boutiquière en hauteur et en largeur, masquant les bossages du rez-de-chaussée. L'entrée du couloir prévue, à l'origine, à droite de la façade, est située à gauche de celle-ci. C'est probablement aussi au 20e siècle que la cour a été couverte, tandis que l'escalier a été refait au 19e siècle.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Calcaire, pierre de taille, bossage

Matériaux de la couverture

Tuile plate

Description de l'élévation intérieure

Sous-sol, 3 étages carrés

Typologie du couvrement

Voûte d'arêtes, voûte en berceau

Partie d'élévation extérieure

Élévation à travées

Emplacement, forme et structure de l’escalier

Escalier de distribution extérieur : escalier tournant à retours avec jour, cage ouverte, en charpente

Commentaire descriptif de l'édifice

La maison est constituée de deux logis parallèles en pierre de taille. Le logis principal sur rue, bâti sur un sous-sol voûté d'arêtes et en berceau, avec une entrée de couloir à gauche de la façade, possède trois étages carrés d'origine tandis que celui sur cour n'en possède que deux. Les deux logis sont distribués par un escalier à cage ouverte sur cour.

Protection

Intérêt de l'édifice

À signaler

Eléments remarquables dans l'édifice

Élévation

Observations concernant la protection de l'édifice

Malgré la dénaturation du rez-de-chaussée, l'élévation sur rue due à l'architecte Charles Charmet est caractéristique du style néo-classique qui se développe à Besançon à partir des années 1770.

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1996

Date de rédaction de la notice

2008

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Roussel Christiane

Cadre de l'étude

Enquête thématique régionale (demeures bisontines)

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Région Franche-Comté - Direction de l'Inventaire du patrimoine 4, square Castan 25031 Besançon Cedex - 03.63.64.20.00

1/5
maison
maison
© Inventaire général, ADAGP, 2010
Voir la notice image