Maison

Désignation

Dénomination de l'édifice

Maison

Titre courant

Maison

Localisation

Localisation

Bourgogne-Franche-Comté ; Doubs (25) ; Besançon ; 5 rue Rivotte

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Franche-Comté

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Besançon centre

Canton

Besançon centre ville

Lieu-dit

Jacobins (îlot des)

Adresse de l'édifice

Rivotte (rue) 5

Références cadastrales

1833 I2 870, 1974 AK 27

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Partie constituante non étudiée

Logement, remise, cour

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

4e quart 17e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1691

Commentaires concernant la datation

Porte la date

Auteur de l'édifice

maître d'oeuvre inconnu

Description historique

Le logis principal de cette maison possède une façade sur rue avec des baies moulurées à crossettes et un portail d'entrée surmonté d'une devise en latin "Paix et joie sur cette maison et sur ceux qui l'habitent". Les grandes lettres forment aussi le chronogramme 1691, représentant sans doute la date de reconstruction de l'édifice. Aux deux extrémités de la façade sur le toit subsistent aussi deux restes de gargouilles en pierre. On ne connaît ni le commanditaire, ni l'architecte de cette maison qui constitue une exception dans l'habitat bisontin de la même époque, car les façades y sont généralement beaucoup plus simples. Un magasin, créé probablement au 20e siècle, a néanmoins dénaturé une partie du rez-de-chaussée.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Calcaire, pierre de taille, bois, pan de bois, enduit

Matériaux de la couverture

Tuile plate

Description de l'élévation intérieure

Sous-sol, 2 étages carrés, étage de comble

Partie d'élévation extérieure

Élévation à travées

Emplacement, forme et structure de l’escalier

Escalier de distribution extérieur : escalier en équerre, en maçonnerie, en charpente

Commentaire descriptif de l'édifice

Le logis principal, construit sur une cave plafonnée reposant sur des piliers en bois ouvragés, est en pierre de taille sauf le deuxième étage sur cour en pan de bois enduit. L'escalier extérieur en équerre sur cour est prolongé par un système de galeries en charpente, soutenues par des colonnes en bois avec des gardes-corps à balustres de bois tourné. L'aile droite sur cour, constituée de deux logements situés à l'étage, comprend en rez-de-chaussée une remise placée dans l'axe du passage cocher latéral. En fond de cour sont situées deux arcades dont l'une a été transformée en fenêtre. Celles-ci donnaient probablement sur une cour actuellement couverte en zinc. Au-dessus des arcades, un passage avec un garde-corps en ferronnerie permet d'accéder aux logements de l'aile droite.

Technique du décor des immeubles par nature

Sculpture

Indexation iconographique normalisée

Fronton

Description de l'iconographie

Un fronton triangulaire orne la fenêtre du rez-de-chaussée.

Commentaires d'usage régional

Maison avec entrée cochère

Protection

Intérêt de l'édifice

À signaler

Eléments remarquables dans l'édifice

Élévation ; escalier

Observations concernant la protection de l'édifice

Les éléments les plus remarquables sont constitués par la façade sur rue avec des baies moulurées à crossettes, des frontons triangulaires et des gargouilles ainsi que par l'escalier et les galeries en charpente situés dans la cour.

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1996

Date de rédaction de la notice

2008

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Roussel Christiane

Cadre de l'étude

Enquête thématique régionale (demeures bisontines)

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Région Franche-Comté - Direction de l'Inventaire du patrimoine 4, square Castan 25031 Besançon Cedex - 03.63.64.20.00

1/20
maison
maison
© Inventaire général, ADAGP, 2010
Voir la notice image