Immeuble

Désignation

Dénomination de l'édifice

Immeuble

Titre courant

Immeuble

Localisation

Localisation

Bourgogne-Franche-Comté ; Doubs (25) ; Besançon ; 28 rue de la Préfecture

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Franche-Comté

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Besançon centre

Canton

Besançon centre ville

Lieu-dit

Mairie (îlot)

Adresse de l'édifice

Préfecture (rue de la) 28

Références cadastrales

1833 K2 419, 1974 AS 24

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Partie constituante non étudiée

Communs, bûcher, remise, cour

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

2e moitié 18e siècle

Commentaires concernant la datation

Daté par source, daté par travaux historiques

Commentaires concernant l'attribution de l'édifice

Attribution par source, attribution par travaux historiques

Description historique

L'immeuble a été construit vers 1775, en même temps que son voisin (5 rue Charles Nodier : étudié) , par l'architecte Claude-Antoine Colombot pour le compte du séminaire sur un terrain lui appartenant.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Calcaire, pierre de taille

Matériaux de la couverture

Tuile plate

Description de l'élévation intérieure

Sous-sol, 2 étages carrés, comble à surcroît

Partie d'élévation extérieure

Élévation ordonnancée

Emplacement, forme et structure de l’escalier

Escalier dans-oeuvre : escalier tournant à retours avec jour, en maçonnerie, en charpente

Commentaire descriptif de l'édifice

L'immeuble présente une façade ordonnancée avec le voisin, situé 5 rue Charles Nodier. L'escalier principal dans oeuvre, tournant à retours avec jour, à gauche du passage cocher, est en maçonnerie pour accéder au bel étage et en charpente pour les étages supérieurs. Deux colonnes doriques en marquent l'entrée. Les communs, à un étage carré et un de comble, possèdent deux remises et un bûcher en rez-de-chaussée. Les deux escaliers secondaires sont en charpente, à jour central avec une rampe à balustres de bois. Plusieurs marques de tâcherons sont apposées sur les corniches situées sous les toits au pourtour de la cour.

Technique du décor des immeubles par nature

Sculpture

Indexation iconographique normalisée

Ordre dorique

Description de l'iconographie

Une paire de colonnes à chapiteaux doriques encadrent l'entrée de l'escalier principal et une porte située en vis à vis de l'autre côté du passage cocher.

Commentaires d'usage régional

Immeuble de standing

Protection

Date et niveau de protection de l'édifice

1937/10/22 : inscrit MH partiellement

Précision sur la protection de l'édifice

Les façades et le comble qui les surmonte : inscription par arrêté du 22 octobre 1937.

Intérêt de l'édifice

À signaler

Eléments remarquables dans l'édifice

Bûcher

Observations concernant la protection de l'édifice

Cet édifice représente, avec ceux construits à la même époque dans le nouveau quartier de l'Intendance, l'un des premiers exemples de grand immeuble à loyers de la ville. Il a été protégé MH en même temps que celui situé 5 rue Charles Nodier parce qu'ils ont été bâtis ensemble par le même architecte et possèdent sur rue une grande façade commune. Cas très rare à Besançon, voire unique, des marques de tâcherons sont situées sur les corniches couronnant les façades sur cour. Le bûcher, situé dans une courette au fond de la parcelle, est un des rares exemples conservés possédant un étage à pan de bois.

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1996

Date de rédaction de la notice

2008

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Pégeot Séverine

Cadre de l'étude

Enquête thématique régionale (demeures bisontines)

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Région Franche-Comté - Direction de l'Inventaire du patrimoine 4, square Castan 25031 Besançon Cedex - 03.63.64.20.00