Maison d'architecte

Désignation

Dénomination de l'édifice

Maison

Genre du destinataire

D'architecte

Titre courant

Maison d'architecte

Localisation

Localisation

Bourgogne-Franche-Comté ; Doubs (25) ; Besançon ; 22 rue Charles Nodier

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Franche-Comté

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Besançon centre

Canton

Besançon centre ville

Lieu-dit

Préfecture (îlot)

Adresse de l'édifice

Charles Nodier (rue) 22

Références cadastrales

1833 K3 865, 1974 AR 12

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

2e quart 18e siècle

Commentaires concernant la datation

Daté par source

Commentaires concernant l'attribution de l'édifice

Attribution par source

Description historique

D'après la requête en voirie de Claude-Damien Gardaire, architecte et sculpteur, la maison a été construite par et pour lui-même en 1745 à partir d'un édifice qui aurait été commencé par les anciens propriétaires et que Gardaire dit avoir néanmoins démoli pour donner une pente correcte aux eaux venant de la rue du Perron (actuelle rue Chifflet) et de la rue Neuve (actuelle rue Charles Nodier). A l'angle de cette dernière et de la rue du Porteau s'élève la maison, qui possédait à l'origine en rez-de-chaussée, deux arcades boutiquières, de part et d'autre de la porte du couloir distribuant la maison. A une époque indéterminée, celle de gauche a été remplacée par deux fenêtres et celle de droite a été à demi-murée. L'aile située sur la rue du Porteau qui était en rez-de-chaussée avec une porte cochère à son extrémité gauche, a été surélevée d'un étage entre la deuxième moitié du 18e siècle et le 19e siècle et la porte cochère murée à une époque indéterminée. Sur la façade sur rue, les pierres d'attente épannelées au-dessus de la porte d'entrée du couloir et de la fenêtre du premier étage située au-dessus, prévues pour recevoir un décor, n'ont jamais été sculptées, peut-être à cause de la mort prématurée de l'artiste.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Calcaire, pierre de taille

Matériaux de la couverture

Tuile plate

Description de l'élévation intérieure

Sous-sol, 1 étage carré, étage de comble

Partie d'élévation extérieure

Élévation à travées

Emplacement, forme et structure de l’escalier

Escalier de distribution extérieur : escalier tournant à retours sans jour, cage ouverte, en charpente

Commentaire descriptif de l'édifice

La maison, située sur une parcelle d'angle, est distribuée par un couloir en position centrale et un escalier situé sur cour entre les deux logis. L'édifice à un étage carré et un de comble est construit en pierre de taille.

Technique du décor des immeubles par nature

Sculpture

Indexation iconographique normalisée

Pot

Description de l'iconographie

Des pots à fleurs sculptés en pierre ornent les toitures des deux lucarnes situées rue du Porteau.

Commentaires d'usage régional

Maison avec escalier à cage ouverte et couloir

Protection

Intérêt de l'édifice

À signaler

Observations concernant la protection de l'édifice

Représentative des maisons avec couloir et escalier à cage ouverte entre deux logis et révélatrice d'une maison d'architecte-sculpteur qui aurait dû porter un décor abondant, mais qui est resté en partie à l'état d'ébauche pour une raison inconnue.

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1996

Date de rédaction de la notice

2007

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Roussel Christiane

Cadre de l'étude

Enquête thématique régionale (demeures bisontines)

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Conseil régional de Franche-Comté - Direction de l'Inventaire du patrimoine 4, square Castan 25031 Besançon Cedex - 03.81.65.72.10

maison d'architecte
maison d'architecte
© Inventaire général, ADAGP, 2009
Voir la notice image