Hôtel Dunod de Charnage

Désignation

Dénomination de l'édifice

Hôtel

Appelation d'usage

Hôtel Dunod de Charnage

Titre courant

Hôtel Dunod de Charnage

Localisation

Localisation

Franche-Comté 25 Besançon

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Besançon centre

Canton

Besançon centre ville

Lieu-dit

Chevanney (îlot)

Adresse de l'édifice

Révolution (place de la) 16

Références cadastrales

1833 I2 369, 1994 AD 87, 117

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Partie constituante non étudiée

Communs, bûcher, cour

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

Limite 17e siècle 18e siècle

Siècle de campagne secondaire de consctruction

2e moitié 16e siècle (détruit), 3e quart 18e siècle, 4e quart 19e siècle

Commentaires concernant la datation

Daté par source

Commentaires concernant l'attribution de l'édifice

Attribution par source

Description historique

L'hôtel a vraisemblablement été construit dans le 4e quart du 17e siècle, en conservant une porte d'entrée principale plus ancienne, de la 2e moitié du 16e siècle. En 1770, Claude-Ignace Dunod de Charnage, conseiller honoraire au parlement, fait une requête en voirie pour déplacer cette entrée, à gauche de la façade, alors qu'elle était auparavant en position centrale et réaliser trois fenêtres dans le comble, en faisant appel à l'architecte Jean-Charles Colombot. C'est probablement à la même époque que les fenêtres du premier étage ont été agrandie sous le bandeau d'appui, en y ajoutant des garde-corps en ferronnerie. Si les fenêtres du comble ont bien été réalisées, on ne sait si la porte d'entrée a été déplacée car le rez-de-chaussée de l'hôtel a été transformé au 19e siècle, en y perçant deux grandes baies de boutique encadrant une plus petite et en aménageant une porte et un couloir à droite de la façade, recoupant une salle du rez-de-chaussée avec plafond à la française. Les communs de plan en L, situés au fond de la cour, datent de la fin du 17e siècle ou du début du 18e siècle ainsi que l'escalier situé dans l'aile droite de l'hôtel. Une dépendance en brique et pans de bois, comprenant des bûchers en rez-de-chaussée et des cuisines à l'étage, a été ajoutée à gauche de la cour à la fin du 19e siècle.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Calcaire, pierre de taille, brique, pan de bois

Matériaux de la couverture

Tuile plate

Description de l'élévation intérieure

Sous-sol, 1 étage carré, étage de comble

Typologie du couvrement

Voûte en berceau

Partie d'élévation extérieure

Élévation à travées

Emplacement, forme et structure de l’escalier

Escalier dans-oeuvre : escalier tournant à retours avec jour, en maçonnerie, en charpente

Commentaire descriptif de l'édifice

Cet hôtel sur rue, dont le logis principal est bâti sur un sous-sol voûté en berceau, comprend deux accès : par un couloir en position latérale sur la façade principale et par une entrée cochère, couverte d'un plafond à la française, situé au fond de la cour et débouchant par une impasse sur la rue Luc Breton. L'escalier dans l'aile droite de l'hôtel est en maçonnerie puis charpente avec rampe en ferronnerie. Les communs de plan en L, situés au fond de la cour, possèdent également un escalier dans-oeuvre de même forme que le principal, en maçonnerie puis en charpente, avec rampe de ferronnerie puis à balustres de bois tourné. La dépendance, à gauche de la cour, en brique et pans de bois, comprend des bûchers en rez-de-chaussée.

Commentaires d'usage régional

Hôtel sur rue

Protection

Intérêt de l'édifice

À signaler

Eléments remarquables dans l'édifice

Rampe d'appui

Observations concernant la protection de l'édifice

Cet hôtel sur rue, comme plusieurs autres édifices de l'îlot, présente deux entrées, l'une par couloir, l'autre par une entrée cochère. La rampe d'appui de l'escalier des communs, de belle facture, est d'origine.

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1996

Date de rédaction de la notice

2002

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Roussel Christiane

Cadre de l'étude

Enquête thématique régionale (demeures bisontines)

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Conseil régional de Franche-Comté - Direction de l'Inventaire du patrimoine 4, square Castan 25031 Besançon Cedex - 03.81.65.72.10

1/21
hôtel Dunod de Charnage
hôtel Dunod de Charnage
© Inventaire général, ADAGP, 2007
Voir la notice image