Moulin à farine et à huile dit Moulin de la Gâcherie, puis laiterie, puis scierie, actuellement habitation

Désignation

Dénomination de l'édifice

Moulin

Précision sur la dénomination de l'édifice - hors lexique

Moulin à farine ; moulin à huile

Appelation d'usage

Moulin de la Gâcherie

Destination actuelle de l'édifice

Laiterie ; scierie ; habitation

Titre courant

Moulin à farine et à huile dit Moulin de la Gâcherie, puis laiterie, puis scierie, actuellement habitation

Localisation

Localisation

Nouvelle-Aquitaine ; Dordogne (24) ; Festalemps

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Val de Dronne

Canton

Saint-Aulaye

Lieu-dit

La Gâcherie

Références cadastrales

1833 C3 891, 1936 C3 486

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

Isolé

Nom du cours d'eau traversant ou bordant l'édifice

La Rizonne

Partie constituante non étudiée

Dépendances

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

4e quart 19e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1878

Commentaires concernant la datation

Porte la date

Auteur de l'édifice

maître d'oeuvre inconnu

Description historique

Bien que la carte de Belleyme ne le figure pas, le moulin de la Gâcherie est attesté en 1779 par un document notarié privé. Ce dernier rapporte que le moulin possédait alors deux meules tournantes ainsi qu'un pressoir à huile et était la propriété des seigneurs de Vanxains. En 1878, le moulin est remplacé par le bâtiment actuel. Celui-ci, après avoir servi dans le cadre d'activités laitières a ensuite été, jusque dans les années 60, réaffecté en scierie dont la machinerie était mue par l'énergie hydraulique.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Calcaire, moellon, pierre de taille, enduit

Description de l'élévation intérieure

1 étage carré

Emplacement, forme et structure de l’escalier

Escalier intérieur, en charpente

Source de l'énergie utilisée par l'édifice

Énergie hydraulique, roue hydraulique verticale

Commentaire descriptif de l'édifice

La retenue du moulin est alimentée par un canal dérivant les eaux de la Rizonne. L'unique roue à aube (disparue) était mue par en dessous et actionnée grâce à une vanne motrice qui jouxte encore les trois vannes de décharge au niveau de la chute. Le moulin présente un plan rectangulaire. Le rez-de-chaussée abritait la machinerie, l'étage l'habitation.

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2000

Date de rédaction de la notice

2002

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Marabout Vincent

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Région Nouvelle-Aquitaine - Service du Patrimoine et de l’Inventaire, site de Bordeaux - 5, place Jean-Jaurès 33000 Bordeaux - 05 57 57 72 37