Demeure dite chartreuse de la Montagne, actuellement maison

Désignation

Dénomination de l'édifice

Demeure

Appelation d'usage

Chartreuse de la Montagne

Destination actuelle de l'édifice

Maison

Titre courant

Demeure dite chartreuse de la Montagne, actuellement maison

Localisation

Localisation

Nouvelle-Aquitaine ; Dordogne (24) ; Allemans

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Val de Dronne

Canton

Ribérac

Lieu-dit

La Montagne

Références cadastrales

1819 A3 979, 1999 ZK 8

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En écart

Partie constituante non étudiée

Colombier, puits, écurie, étable, grange, chai

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

2e quart 18e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1731

Commentaires concernant la datation

Daté par tradition orale

Auteur de l'édifice

maître d'oeuvre inconnu

Personnalités liées à l'histoire de l'édifice

Etourneau Pierre (commanditaire)

Description historique

Logis construit en 1731 par pierre Etourneau, un jardin d'hiver est ajouté au 20e siècle. Les anciennes écuries portent la date de 1736, les bâtiments est, celle de 1851. Le domaine de la Montagne, qui avoisina les 50 hectares, était essentiellement consacré à la culture de la vigne.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Calcaire, moellon

Matériaux de la couverture

Tuile creuse, tuile plate

Typologie de plan

Plan rectangulaire régulier

Description de l'élévation intérieure

Étage de comble

Partie d'élévation extérieure

Élévation à travées, jardin en terrasses

Typologie de couverture

Toit à longs pans brisés, croupe brisée

Emplacement, forme et structure de l’escalier

Escalier intérieur : en charpente

Commentaire descriptif de l'édifice

Le logis est de plan rectangulaire et symétrique. Les accès sont situés au milieu des façades nord et sud. Cette dernière présente, en avancée, un jardin d'hiver. La distribution intérieure s'organise de part et d'autre d'un couloir longitudinal. La partie ouest est réservée aux chambres, la partie nord aux cuisines. La section centrale est occupée par un hall d'accueil et un salon ouvrant sur le jardin d'hiver. Depuis les cuisines, un escalier en bois mène aux combles dont seul le tiers est est aménagé. Ils sont éclairés par des lucarnes situées dans le brisis du toit. Les dépendances s'organisent, au nord du logis, autour d'une cour carrée.

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2000

Date de rédaction de la notice

2001

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Marabout Vincent

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Région Nouvelle-Aquitaine - Service du Patrimoine et de l’Inventaire, site de Bordeaux - 5, place Jean-Jaurès 33000 Bordeaux - 05 57 57 72 37