Usine de meubles Bameulle, actuellement immeuble à logements et magasin de commerce, 4 place du Marchix ; 8 rue du Colombier (Dinan)

Désignation

Dénomination de l'édifice

Usine de meubles

Appelation d'usage

Usine de meubles Bameulle, actuellement immeuble à logements et magasin de commerce

Destination actuelle de l'édifice

Immeuble à logements ; magasin de commerce

Titre courant

Usine de meubles Bameulle, actuellement immeuble à logements et magasin de commerce, 4 place du Marchix ; 8 rue du Colombier (Dinan)

Localisation

Localisation

Bretagne ; Côtes-d'Armor (22) ; Dinan ; 4 place du Marchix ; 8 rue du Colombier

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Arrondissement de Dinan

Adresse de l'édifice

Marchix (place du) 4 ; Colombier (rue du) 8

Références cadastrales

1811B 653, 654, 656, 1983 AK 414, 1983 AP 45

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Partie constituante non étudiée

Atelier de fabrication, bureau, logement patronal

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

4e quart 19e siècle, 1er quart 20e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1878, 1898, 1914

Commentaires concernant la datation

Daté par travaux historiques, porte la date, daté par travaux historiques

Description historique

L'usine de meubles Bameulle est fondée en 1860. En 1878, Pierre-Marie Bameulle et Euphrasie Couture, son épouse, installent leur atelier 4, Place du Marchix dans un immeuble dit Hôtel de Clayes qu'ils ont acquis des héritiers Picquet. Cet Hôtel semble avoir été reconstruit en 1898 (?) - date portée. Dès la fin du 19e siècle, l'entreprise possède chantier, hangar et maison au lieu-dit Le Colombier, un second hangar y est construit en 1914. En 1927, un annuaire précise que l'usine de meubles Bameulle réalise des ameublements de tous styles (meubles et tapisserie). L'atelier est notamment réputé pour ses lits de coin, ses grandes armoires en cerisier et ses meubles en acajou. En avril 1946, Jean Bameulle, professeur à l'Ecole des Beaux-Arts, à Rennes (35), et Pierre Bameulle, commerçant et demeurant 4, Place du Marchix, forment une SARL inscrite sous la raison sociale Jean Bameulle et Cie, dont le siège social se situe 8, rue du Colombier. A cette date, l'usine, Place du Marchix, est aménagée de la manière suivante : les deux magasins de vente, avec vitrine au rez-de-chaussée, sont séparés par un passage couvert qui donne accès au magasin d'exposition et à l'atelier de fabrication placés en fond de parcelle. L'entreprise fabrique des meubles et tous articles d'ameublement. Les frères Bameulle décident de retirer de l'actif de la SARL, l'immeuble situé 4 Place du Marchix, réduisant ainsi le capital social de 380 000 francs à 220 000 francs. La date de cessation d'activité de l'entreprise Bameulle est inconnue. Actuellement, les bâtiments de la Place du Marchix abritent un magasin au rez-de-chaussée et des logements aux étages supérieurs, tandis que ceux de la rue du Colombier sont en cours d'aménagement et de transformation en appartements.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Granite, brique, moellon

Matériaux de la couverture

Ardoise, tuile mécanique

Typologie de plan

Plan rectangulaire régulier

Description de l'élévation intérieure

3 étages carrés, étage de comble

Partie d'élévation extérieure

Élévation à travées

Typologie de couverture

Toit à longs pans, croupe

Source de l'énergie utilisée par l'édifice

Énergie électrique, , achetée

Commentaire descriptif de l'édifice

Cette entreprise est implantée sur deux sites différents : 4, Place du Marchix et rue du Colombier. Dans le premier cas, les logements et magasins étaient en partie installés dans l'Hôtel de Clayes qui compte trois étages carrés et un étage de comble couvert d'un toit à longs pans en ardoises. La façade antérieure est rythmée par trois travées de baies rectangulaires. Le rez-de-chaussée abritait les magasins, tandis que les étages supérieurs servaient de logements. L'atelier était quant à lui rejeté derrière le porche, en fond de parcelle, dans un bâtiment partiellement édifié en briques. Dans le second cas (rue du Colombier), le site comprend, d'une part le bâtiment du logement et des bureaux, et d'autre part les ateliers situés à l'arrière. Bâtis en moellons de granite, ces derniers, en rez-de-chaussée ou à un étage carré, sont couverts de toits à longs pans en tuiles mécaniques. Edifié dans les mêmes matériaux, le logement compte, quant à lui, deux étages carrés et un étage de comble couvert d'un toit à croupes en ardoises. Il est percé de nombreuses baies rectangulaires encadrées de pierres de taille et de linteaux en granite.

État de conservation (normalisé)

Établissement industriel désaffecté, restauré

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2002

Date de rédaction de la notice

2002

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Gasnier Marina

Cadre de l'étude

Patrimoine industriel (patrimoine industriel de l'arrondissement de Dinan)

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Région Bretagne - Service de l'Inventaire du Patrimoine Culturel - 283 avenue du général Patton - CS 21101 - 35711 Rennes Cedex 7 - 02.22.93.98.35

Usine de meubles Bameulle, actuellement immeuble à logements et magasin de commerce, 4 place du Marchix ; 8 rue du Colombier (Dinan)
Usine de meubles Bameulle, actuellement immeuble à logements et magasin de commerce, 4 place du Marchix ; 8 rue du Colombier (Dinan)
(c) Inventaire général, ADAGP
Voir la notice image