Carrière de granite et usine de taille de matériaux de construction Bignon

Désignation

Dénomination

carrière, usine de taille de matériaux de construction

Précision sur la dénomination

carrière de granite

Appellation et titre

carrière et usine de taille de matériaux de construction Bignon

Titre courant

Carrière de granite et usine de taille de matériaux de construction Bignon

Localisation

Localisation

Bretagne 22 Brusvily

Aire d'étude

Côtes-d'Armor

Canton

Dinan ouest

Lieu-dit

les Grandes Landes

Référence cadastrale

1983 A3 514, 516 à 520, 741, 742

Milieu d'implantation

isolé

Parties non étud

atelier de fabrication, bureau d'entreprise, excavation, aire des matières premières, aire des produits manufacturés

Historique

Datation des campagnes principales de construction

4e quart 19e siècle

Justification de la datation

daté par source, daté par tradition orale

Auteurs de l'oeuvre

maître d'oeuvre inconnu

Commentaire historique

La carrière de granite de Brusvily semble avoir été exploitée à l'extrême fin du 19e siècle par Alexis Bigon, mentionné en 1887 comme tailleur de pierres au bourg. En 1893, la matrice cadastrale indique qu'il fait construire une maison au lieu-dit Les Landes. Après la Seconde Guerre mondiale, la carrière, qui comprend une unité de taille de matériaux de construction, est toujours exploitée par la famille Bignon. Avec la crise du bâtiment, sa production s'oriente, dans les années 1980, vers la voirie avec la réalisation de pavés, de bordures de trottoirs, etc. La carrière de granite gris moucheté G. Bignon cesse son activité en octobre 2001. Dans les années 1970, la carrière Bignon emploie une douzaine de salariés. A sa fermeture en 2001, ses trois ouvriers sont embauchés par la Société Bretagne Granits, implantée au Hinglé (22).

Description

Matériau du gros-oeuvre et mise en oeuvre

béton, parpaing de béton, métal, essentage de tôle

Matériau de la couverture

métal en couverture, tôle ondulée

Vaisseau et étage

en rez-de-chaussée

Type de la couverture

toit à longs pans, appentis

Source de l'énergie

énergie électrique, achetée

Commentaire description

Le site de la carrière Bignon, assez concentré, comprend l'excavation, en partie envahie par la végétation, et trois ateliers de taille : hangars édifiés en essentage de tôle avec charpente en bois, ainsi que le petit bâtiment des bureaux en parpaings de béton.

Etat de conservation

établissement industriel désaffecté

Statut juridique

Statut de la propriété

propriété privée

Références documentaires

Date d'enquête

2002

Crédits

© Inventaire général

Date de rédaction de la notice

2002

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Gasnier Marina

Cadre de l'étude

patrimoine industriel

Dossier

dossier individuel

Visite guidé

ARRDT_DINAN