Usine de construction mécanique Lucas, actuellement Sodimac, 27 rue du 19 mars 1962 (Saint-Pôtan)

Désignation

Dénomination de l'édifice

Usine de construction mécanique

Appelation d'usage

Usine de construction mécanique Lucas, actuellement Sodimac

Titre courant

Usine de construction mécanique Lucas, actuellement Sodimac, 27 rue du 19 mars 1962 (Saint-Pôtan)

Localisation

Localisation

Bretagne ; Côtes-d'Armor (22) ; Saint-Pôtan ; 27 rue du 19 mars 1962

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Arrondissement de Dinan

Canton

Matignon

Adresse de l'édifice

19 mars 1962 (rue du) 27

Références cadastrales

1998A1 242, 243, 698, 717, 718, 763, 770, 830

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En village

Partie constituante non étudiée

Atelier de fabrication, logement patronal, bureau, entrepôt industriel, magasin industriel, logement d'ouvriers, cantine

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

2e quart 20e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1948

Commentaires concernant la datation

Daté par travaux historiques, daté par travaux historiques

Description historique

L'usine de construction mécanique Lucas trouve son origine dans une petite affaire familiale en pleine activité avant la Seconde Guerre mondiale. Après le conflit, Pierre Lucas entreprend la fabrication de coupe-racines et débute la fabrication de charpente métallique à usage agricole. Cette dernière activité, qui se révèle saisonnière (de mai à septembre), l'oblige à trouver une activité hivernale ; il fabrique alors des herses et des rouleaux. En 1948, P. Lucas fait édifier son logement et deux ans plus tard son premier atelier industriel. En 1952, P. lucas fait l'acquisition d'une ancienne école située en face de son usine, qu'il transforme en dortoir pour quelques-uns de ses ouvriers. En 1954, la production de machines agricoles s'étend aux épandeurs, puis aux remorques en 1956. Cette année correspond aussi à la construction de deux premières maisons ouvrières au sud-ouest de l'usine. Une troisième maison est édifiée en 1958, puis trois autres dans les années 1960. Au milieu du 20e siècle, l'entreprise prend une nouvelle direction et ajoute à sa production initiale celle de la fabrication en série de charpentes industrielles. En 1961, construction d'une cantine pour les salariés de l'établissement. En 1963, la société fait construire une nouvelle unité de production à Saint-Brieuc (22), spécialisée dans la chaudronnerie industrielle, la Sema. En 1967, la production se diversifie encore avec la fabrication de tonnes à lisier. Un an plus tard, l'entreprise Lucas se transforme en SARL et s'inscrit désormais sous la raison sociale Sodimac, avant de devenir une Société Anonyme en 1970. L'activité de la société se compose alors de deux grands secteurs : d'une part celui des machines agricoles, et d'autre part celui des charpentes métalliques. A partir des années 1980, la Sodimac ne cesse de se moderniser avec une politique active de développement et la construction de nouveaux ateliers. De 1981 à 1983, l'appareil productif des machines agricoles est amélioré grâce à l'aménagement de nouveaux postes de travail et de manutention. Une section recherche conçoit et développe de nouveaux produits. De 1984 à 1985, construction de nouveaux ateliers et mise en place d'un banc de montage pour la construction d'épandeurs et de remorques monocoques. En 1988, deux nouvelles cabines de peinture avec manutention incorporée (gros volume et petites pièces) sont installées. En 1997, la société ouvre sa production agricole au marché de l'export (Cameroun, Belgique et Suisse). En 2000, de nouveaux travaux d'agrandissement sont réalisés avec notamment l'installation d'une cabine de lavage et étuvage pour gros volumes et petites pièces, l'aménagement de postes de travail avec ponts élévateurs et tables élévatrices, et la mise en place d'un outil informatique de gestion de la conception et de la commercialisation. Actuellement, la Sodimac est toujours en activité.¶L'entreprise Lucas emploie dix salariés en 1946, contre cent-soixante en 1970. Actuellement, la SODIMAC donne du travail à cent-vingt ouvriers.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Granite, métal, béton, essentage de tôle, moellon, parpaing de béton

Matériaux de la couverture

Ardoise, métal en couverture, tuile mécanique

Description de l'élévation intérieure

1 étage carré, étage de comble

Typologie de couverture

Toit à longs pans, demi-croupe

Source de l'énergie utilisée par l'édifice

Énergie électrique, , achetée

Commentaire descriptif de l'édifice

¶Le site de l'usine de contruction mécanique Sodimac se divise globalement en trois grandes zones. La première comprend le logement patronal, le bâtiment administratif et les anciens ateliers situés en bordure de la rue du 19 mars 1962. Les deux autres zones s'organisent à l'arrière du site ; il s'agit d'une part des ateliers consacrés à la fabrication du matériel agricole, situés juste derrière le premier ensemble, et d'autre part ceux consacrés à la fabrication de charpente métallique et les bureaux d'étude implantés au nord-ouest du site. Seuls le logement patronal et les anciens ateliers sont édifiés en pierres de taille en granite (petit appareil) ; les ateliers, en rez-de-chaussée, sont entièrement construits en essentage de tôle avec charpente métallique ; ils sont surmontés de toits à longs pans. La société représente une superficie d'environ 40 000 m2. Le logement patronal, au plan en L, compte un rez-de-chaussée, un étage carré et un étage de comble couvert d'une toiture à demi-croupe. Il est percé de baies rectangulaires et de baies en plein cintre. Le dortoir et la cantine se situent en face de l'usine, de l'autre côté de la rue du 19 mars 1962. Le dortoir, à un étage carré, est construit en moellons de granite et est couvert d'un toit à longs pans en tuiles mécaniques, tandis que la cantine, en rez-de-chausée, est édifiée en parpaings de béton recouverts d'enduit. Les logements d'ouvriers situés au sud-ouest du site, derrière l'usine, consistent en deux rangées de trois maisons en rez-de-chaussée surélevé couvert de toits à longs pans en ardoises.

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2002

Date de rédaction de la notice

2002

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Gasnier Marina

Cadre de l'étude

Patrimoine industriel (patrimoine industriel de l'arrondissement de Dinan)

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Région Bretagne - Service de l'Inventaire du Patrimoine Culturel - 283 avenue du général Patton - CS 21101 - 35711 Rennes Cedex 7 - 02.22.93.98.35

Usine de construction mécanique Lucas, actuellement Sodimac, 27 rue du 19 mars 1962 (Saint-Pôtan)
Usine de construction mécanique Lucas, actuellement Sodimac, 27 rue du 19 mars 1962 (Saint-Pôtan)
(c) Inventaire général, ADAGP
Voir la notice image