Présentation de la commune de Saint-Nicolas-lès-Cîteaux

Désignation

Titre courant

Présentation de la commune de Saint-Nicolas-lès-Cîteaux

Localisation

Localisation

Bourgogne-Franche-Comté ; Côte-d'Or (21) ; Saint-Nicolas-lès-Cîteaux

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Bourgogne

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Climats du vignoble de Bourgogne

Description

Commentaire descriptif de l'édifice

Située à 26 km au nord-est de Beaune et à 27 km au sud-est de Dijon, la commune de Saint-Nicolas-lès-Cîteaux compte 454 habitants (recensement INSEE 2008) pour une superficie de 28,9 km². Elle est limitrophe de Corcelles-lès-Cîteaux, de Savouges et d'Epernay-sous-Gevrey au nord, de Villebichot à l'ouest, de Gerland au sud-ouest, de Broin au sud, de Bonnencontre au sud-est, de Charrey-sur-Saône, de Magny-lès-Aubigny et d'Aubigny-en-Plaine à l'est, et de Bessey-lès-Cîteaux ainsi que d'Izeure au nord-est. La commune se compose du centre urbain de Saint-Nicolas-lès-Cîteaux situé au sud-ouest du territoire, de l'Abbaye de Cîteaux située au centre, de plusieurs corps de fermes disséminés sur l'ensemble du territoire (la Saule, les Fermes Neuves, la Loge et la Borde), ainsi que du château de la Forgeotte situé au nord-est. La RD 996 traverse du nord au sud le territoire en passant à l'est de l'abbaye. Le RD 8 traverse le territoire d'ouest en est en passant par le centre urbain ; la RD 190c relie le centre urbain à Villebichot au nord, et enfin la RD 116 traverse le territoire d'ouest au nord-est en passant au nord de l'abbaye. Une partie du GR de Pays « Sur les traces des moines de Cîteaux » passe au nord de la ferme de la Loge. La commune est implantée dans la plaine de Saône, au coeur d'un environnement agricole. Deux espaces boisés couvrent une partie du territoire : la forêt domaniale de la Grange Neuve au nord et la forêt domaniale de Cîteaux au sud-est. La Vouge traverse le territoire d'ouest au nord-est en passant par l'Abbaye de Cîteaux. Par ailleurs, plusieurs étangs se situent à l'est du centre urbain : l'étang Neuf, l'étang des Fontaines, ainsi que l'étang de Saule. La géographie du site quelque peu vallonnée, offre une visibilité sur le village, notamment depuis la RD 190c au nord-ouest, et par la RD 8 à l'est, de laquelle le clocher de l'église se détache du paysage. Le tissu du centre urbain, lâche et aéré, se développe autour d'une forme de village en croix, formée par les rues de la Fontaine au nord, de la Forêt au sud, la route de Nuits à l'ouest, de Cîteaux et d'Etang-Lamblin à l'est. L'église est implantée au croisement de ces quatre rues. Les extensions urbaines se font sous forme de pavillonnaire diffus le long des axes traversants, ainsi que sous la forme d'une zone résidentielle située au nord. Les rues, droites, présentent des accotements très larges ainsi qu'un parcellaire en lanière qui constitue la forme dominante. Les aménagements urbains sont nombreux. Eclairage public, trottoirs, signalétique, espace de stationnement, rond-point et mobilier urbain sont installés. Néanmoins, certaines portions d'accotements restent enherbés ou en gravillons, notamment le long de l'axe principal longitudinal (rue de la Forêt). Plusieurs espaces publics, au traitement particulièrement minéral, sont aménagés sur la commune. Le premier se situe devant un commerce, au nord du réservoir ; il possède un revêtement en dalles gravillonnées ainsi que deux bancs. Le second se situe au nord et à l'ouest de l'église ; il s'agit d'un vaste espace gravillonné délimité sur la rue par quelques arbres, un espace enherbé ainsi que des bancs. Enfin, le « Verger conservatoire de Saint-Nicolas-lès-Cîteaux », situé rue de l'Etang Lamblin, offre un vaste espace vert rassemblant des arbres fruitiers, des tilleuls, des fleurs ainsi qu'une ruche. A l'exception de quelques bâtiments implantés perpendiculairement et en alignement sur la rue, l'essentiel du bâti est implanté en retrait en fond de cour ou en milieu de parcelle. De manière générale, les toits à croupes ou à longs-pans sont couverts de tuiles plates ou de tuiles mécaniques. Du point de vue de la mise en oeuvre, la maçonnerie enduite ou crépie est dominante. L'ambiance chromatique est variée, avec une dominante de teintes claires, variant du gris au beige. Parmi les formes architecturales, aucun type n'est dominant sur la commune. Néanmoins, quelques édifices se distinguent du paysage urbain par leur architecture et leur volume. L'école, située route de Cîteaux, est de plan rectangulaire. Le corps principal de bâtiment s'élève sur trois niveaux dont un étage de comble. Le toit à croupes est couvert de tuiles mécaniques et percé de lucarnes rampantes. Le bâtiment, édifié en maçonnerie enduite, est percé de baies rectangulaires et en plein-cintre. Il est flanqué de deux extensions rectangulaires en façade est et ouest couvertes de toits en appentis de tuiles plates. Deux maisons, situées 1 et 2 route de Cîteaux, possèdent des gabarits similaires. De plan rectangulaire, elles comprennent un rez-de-chaussée et deux étages dont un en surcroît. Les toits à croupes sont couverts de tuiles plates. Les bâtiments sont édifiés en maçonnerie enduite avec chaînes d'angle en pierre de taille. Les baies sont rectangulaires. Enfin, l'église, de plan en croix latine, est particulièrement visible depuis l'espace public. De plan en croix latine, le portail est percé d'une baie rectangulaire avec encadrement en pierre de taille, et de deux baies en plein-cintre. La façade est est surmontée d'une tour-clocher percée de baies en plein-cintre et couverte d'une flèche polygonale en ardoises. La nef, comprenant trois travées, ainsi que le transept, sont percés de baies en plein-cintre. Le chevet semi-circulaire est flanqué d'une chapelle. Les toits à longs-pans sont couverts de tuiles plates. L'ensemble est édifié en maçonnerie enduite. Par ailleurs, le château de la Forgeotte constitue un élément remarquable du territoire (il fait l'objet d'une fiche de signalement), de même que l'Abbaye de Cîteaux, classée Monument historique depuis 1978.

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2011

Date de rédaction de la notice

2011

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

GRAHAL

Cadre de l'étude

Pré-inventaire

Typologie du dossier

Présentation de la commune

Adresse du dossier Inventaire

Conseil régional de Bourgogne - Service Patrimoine et Inventaire
17, bd de la Trémouille BP 23502 - 21035 Dijon cedex - 03.80.44.40.55

1/4
école
école
© Région Bourgogne - Inventaire général ; © Association pour les Climats de Bourgogne ; © GRAHAL
Voir la notice image