Présentation de la commune de Montagny-lès-Beaune

Désignation

Titre courant

Présentation de la commune de Montagny-lès-Beaune

Localisation

Localisation

Bourgogne-Franche-Comté ; Côte-d'Or (21) ; Montagny-lès-Beaune

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Bourgogne

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Climats du vignoble de Bourgogne

Description

Commentaire descriptif de l'édifice

Située à 4,4 km au sud de Beaune et à 43 km au sud-ouest de Dijon, la commune de Montagny-lès-Beaune compte 660 habitants (recensement INSEE 2008) pour une superficie de 6 km². Elle est limitrophe de Beaune au nord, de Bligny-lès-Beaune à l'ouest, de Merceuil au sud, de Sainte-Marie-la-Blanche au sud-est et de Levernois au nord-est. La commune se compose du noyau villageois de Montagny, ainsi que des hameaux La Motte, Le Poil et la Borde-au-Bureau situés à l'est de l'autoroute A6. La RD 113 traverse le territoire du nord au sud en passant par le centre urbain, et permet de desservir les hameaux à l'est par la RD 113D. La commune est située dans la plaine de Saône, au coeur de terres agricoles. Par ailleurs, un vaste plan d'eau « Les Genièvres », servant de base nautique, se situe au nord-ouest du territoire. La géographie du site offre peu de visibilité sur le village. Les tissus urbains de Montagny ainsi que des hameaux du Poil et de la Motte, ont une forme éclatée autour des voies de communication. Le hameau de La Borde-au-Bureau présente quant à lui une forme de village-rue le long de la Grande rue. Les extensions urbaines sous forme de pavillonnaires diffus sont importantes sur l'ensemble de la commune. Une vaste zone d'activité est implantée au nord du territoire, à l'ouest de l'autoroute A6. De manière générale, la trame viaire est large et droite, avec toutefois des rues plus sinueuses dans le centre-bourg. Le parcellaire est varié, aussi bien d'un point de vue de sa forme que de sa taille. Le traitement de l'espace public est important : trottoirs, éclairage public, marquage au sol, rond-point, signalétique, espaces de stationnement sont installés. Des aménagements spécifiques se distinguent dans le centre-bourg. L'un, au sud de l'église, abrite un calvaire ainsi que le monument aux morts. Il est accessible par une volée de trois marches et clos d'un muret de pierres sèches. L'autre, situé au sud du centre ancien, abrite un espace de stationnement autour d'un platane. Quelques bancs sont installés sur les espaces enherbés. Le bâti est le plus souvent implanté en retrait par rapport à la rue, soit autour d'une cour, soit en milieu de parcelle. Les toits, à longs-pans ou à croupes, sont couverts de tuiles plates ou de tuiles mécaniques. D'un point de vue de la mise en oeuvre, la maçonnerie enduite est dominante malgré l'utilisation ponctuelle du moellon de pierre apparent. L'ambiance chromatique est relativement homogène pour le bâti ancien, avec une dominante de teintes claires. Le patrimoine architectural est constitué principalement d'ensembles agricoles sur cours close d'un mur en pierres non jointoyées surmonté d'un toit en laves. Ces bâtiments, aux volumes imposants, présentent le plus souvent des toitures à longs pans ou à croupes en tuiles plates. Ils sont principalement édifiés en moellons de pierre enduits. Les exemples les plus significatifs se situent dans le hameau du Poil et de La Borde-au-Bureau. Plusieurs édifices se distinguent du paysage urbain par leur architecture et leur volume. Deux ensembles sur cour situés dans le hameau du Poil présentent des caractéristiques notables. Le premier, situé 28 rue de Charodon, se compose d'une maison d'habitation au sud de la cour et de bâtiments d'exploitation ainsi que d'un pigeonnier au nord. La maison, de plan rectangulaire, comprend un rez-de-chaussée surélevé et un étage. Le toit à croupes est couvert de tuiles plates. Le bâtiment est édifié en maçonnerie enduite. Les baies sont rectangulaires. Un escalier en pierre d'une dizaine de marches mène au rez-de-chaussée en façade sud. Les bâtiments d'exploitation sont édifiés en moellons de pierre apparents partiellement enduits. Les toits, à demi-croupes et en pavillon, sont couverts de tuiles plates et de tuiles mécaniques. Les baies sont rectangulaires. Le deuxième ensemble est un domaine viticole situé 5 Grande rue de Poil, et se compose d'une maison d'habitation implantée à l'ouest de la cour et de plu sieurs bâtiments d'exploitation situés à l'est de la maison. La maison, de plan rectangulaire, comprend un rez-de-chaussée surélevé et deux étages dont un de comble. Le toit à croupes est couvert de tuiles plates et percé d'une lucarne et de deux oeil-de-boeuf. Le bâtiment est édifié en maçonnerie enduite. Les baies sont rectangulaires et en arc segmentaire. La porte d'entrée en façade ouest est surmontée d'un auvent couvert de tuiles plates. Un ensemble sur cour, situé 6 rue de l'Eglise, est particulièrement notable dans le paysage urbain, à la fois par son architecture et son volume. Il se compose d'un ancien château situé au centre de la cour, d'un bâtiment d'exploitation au nord-est et d'une cuverie au sud. L'ancien château, de plan rectangulaire, est flanqué de deux tours en façade ouest, surmontées de toits conique et en poivrière de tuiles plates. Il comprend un rez-de-chaussée et deux étages dont un de comble. Le toit à croupes est couvert de tuiles plates et percé de lucarnes en façade est. Le bâtiment est édifié en moellons de pierre calcaire apparents et les baies sont rectangulaires. Le bâtiment d'exploitation, de très grande hauteur, situé au nord de la cour, comprend un rez-de-chaussée, un étage et un comble à surcroît. Le toit à longs-pans est couvert de tuiles mécaniques. Le bâtiment est édifié en maçonnerie enduite, et il est percé de baies à linteaux délardés et d'oculi. Une tourelle semi-engagée se situe en façade nord. La cuverie comprend un rez-de-chaussée et un étage en surcroît. Le toit à longs-pans est couvert de tuiles plates et percé de lucarnes pendantes. Le bâtiment est édifié en maçonnerie enduite et les baies sont rectangulaires, en arc segmentaire et en plein-cintre. Par ailleurs, deux lavoirs sont présents sur la commune. Le premier, situé rue de l'Eglise, se compose d'un bassin rectangulaire en pierre de taille à ciel ouvert. Le second, situé au sud du hameau de La Borde-au-Bureau, se compose d'un bâtiment rectangulaire ouvert en façade sud où la charpente est soutenue par des piliers métalliques. Le toit à longs-pans est couvert de tuiles mécaniques. Le bâtiment est édifié en moellons de pierre calcaire apparents. Le bassin rectangulaire est en pierre de taille.

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2011

Date de rédaction de la notice

2011

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

GRAHAL

Cadre de l'étude

Pré-inventaire

Typologie du dossier

Présentation de la commune

Adresse du dossier Inventaire

Conseil régional de Bourgogne - Service Patrimoine et Inventaire 17, bd de la Trémouille BP 23502 - 21035 Dijon cedex - 03.80.44.40.55

1/5
village
village
© Région Bourgogne - Inventaire général ; © Association pour les Climats de Bourgogne ; © GRAHAL
Voir la notice image