Présentation de la commune de Santosse

Désignation

Titre courant

Présentation de la commune de Santosse

Localisation

Localisation

Bourgogne-Franche-Comté ; Côte-d'Or (21) ; Santosse

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Bourgogne

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Climats du vignoble de Bourgogne

Description

Commentaire descriptif de l'édifice

Située à 25 km à l'ouest de Beaune et à 70 km au sud-ouest de Dijon, la commune de Santosse compte 47 habitants (recensement INSEE 2008) pour une superficie de 7,9 km². Elle est limitrophe d'Ivry-en-Montagne au nord, de Molinot à l'ouest, d'Aubigny-la-Ronce, de Cormot-le-Grand et de Vauchignon au sud ainsi que de Baubigny à l'est. Santosse est traversée du nord au sud par la RD 17d qui permet de rejoindre au nord, à la hauteur d'Ivry-en-Montagne, la RN 6, et au sud la commune de Nolay. Le village, situé à une altitude de 445 mètres, est encaissé au coeur d'un environnement variant de 500 à 555 mètres d'altitude environ. Bien que la différence de dénivelé ne soit pas élevée, le relief vallonné accentue l'effet d'encaissement au sein d'un contexte escarpé. Le village s'est ainsi développé de manière groupée au creux de cet environnement. Les espaces de bocage sont soit cultivés, soit dédiés à l'élevage. Les espaces boisés sont présents de manière résiduelle au nord et à l'ouest du village. La commune est peu visible, seul le clocher de l'église se distingue depuis la route départementale au nord et au sud. La commune se compose d'un tissu urbain groupé autour d'un îlot central abritant un imposant corps de ferme. Un deuxième îlot, situé à l'ouest du centre-bourg, abrite quant à lui la mairie, l'église et le monument aux morts, mais reste en marge du noyau de vie. La trame viaire, sinueuse, étroite et escarpée, est disparate sans hiérarchie perceptible. Le bâti, situé sur un parcellaire hétérogène, ne présente pas d'homogénéité dans son implantation. Celle-ci se fait soit en alignement ou en retrait par rapport à la rue, soit sur cour. Plusieurs formes architecturales sont récurrentes. Ainsi, les bâtiments à usage agricole (corps de ferme, grange ou hangars) sont fortement représentés dans le tissu urbain. Six maisons reprenant la typologie des maisons des Hautes-Côtes (« Logis à l'étage ou en rez-de-chaussée surélevé sur cellier. Le logis est desservi par un escalier hors-oeuvre à une volée droite généralement parallèle à la façade. Accès au cellier ménagé dans le massif de l'escalier. », d'après Bernard Lauvergeon « L'architecture traditionnelle des Côtes et des Hautes-Côtes", in Vignerons, propriétaires et négociants en Bourgogne) sont implantées dans le village. Par ailleurs, l'utilisation du comble à surcroît est un élément récurrent dans le bâti de la commune. L'îlot central abrite un ensemble sur cour imposant comprenant une maison de maître et des bâtiments d'exploitation. Cet ensemble, présentant une qualité architecturale, est particulièrement visible dans le paysage urbain. La mise en oeuvre est également hétérogène avec des constructions en R+1 et R+2 édifiées en moellons de pierre calcaire apparents ou enduits, surmontées de toits à longs-pans ou à croupes couverts de tuiles plates ou mécaniques. L'ambiance chromatique reste cependant homogène, dans des teintes claires. Le tissu ne possède pas d'espaces publics aménagés et les équipements urbains sont inexistants : les accotements restent enherbés, seul l'éclairage public est mis en place. Les extensions urbaines sont inexistantes, à l'exception d'un hangar agricole à l'entrée sud du village.

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2011

Date de rédaction de la notice

2011

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

GRAHAL

Cadre de l'étude

Pré-inventaire

Typologie du dossier

Présentation de la commune

Adresse du dossier Inventaire

Conseil régional de Bourgogne - Service Patrimoine et Inventaire
17, bd de la Trémouille BP 23502 - 21035 Dijon cedex - 03.80.44.40.55

1/4
village
village
© Région Bourgogne - Inventaire général ; © Association pour les Climats de Bourgogne ; © GRAHAL
Voir la notice image