Présentation de la commune de Cormot-le-Grand

Désignation

Titre courant

Présentation de la commune de Cormot-le-Grand

Localisation

Localisation

Bourgogne-Franche-Comté ; Côte-d'Or (21) ; Cormot-le-Grand

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Bourgogne

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Climats du vignoble de Bourgogne

Description

Commentaire descriptif de l'édifice

Située à 22 km au sud-ouest de Beaune et à 70 km au sud-ouest de Dijon, la commune de Cormot-le-Grand compte 143 habitants (recensement INSEE 2008) pour une superficie de 5,9 km². Elle est limitrophe de Vauchignon au nord-est, de Santosse au nord, d'Aubigny-la-Ronce à l'ouest, de Nolay au sud et de La Rochepot à l'est. Cormot-le-Grand est traversé du nord au sud par la RD 111E, qui permet au nord, de rejoindre Vauchignon ainsi que le Cirque du Bout du Monde, et au sud, la commune de Nolay. La RD 111j traverse également le territoire communal à l'ouest. Le GR 7 traverse le territoire du nord-est au sud-ouest et le sentier Jean-Marc Boivin marque la limite communale à l'ouest. Cormot-le-Grand est implanté dans le fond de la vallée de la Cosanne, dans le prolongement sud de la commune de Vauchignon, au coeur d'un site escarpé. A l'ouest, le relief des Roches de Combeille culmine à 500 mètres d'altitude, au nord, le Mont Panterre en limite communale avec Santosse, atteint 567 mètres d'altitude. Le village est lui implanté autour de 350 à 360 mètres d'altitude. La seule visibilité offerte sur la commune se situe en haut de la crête des Roches de Combeille, sans qu'aucun élément ne se démarque du paysage. De même que pour Vauchignon, le relief a imposé à Cormot-le-Petit un développement longitudinal le long de la Cosanne, alors que Cormot-le-Grand, situé plus au sud, où la vallée est plus large, a pu se développer à l'est. A l'exception de quelques parcelles dédiées à la culture de la vigne autour du village, les espaces au sud-est du territoire communal sont boisés alors que ceux du nord sont dédiés à l'agriculture. La commune se compose de deux noyaux urbains, aujourd'hui liés par de nouvelles constructions. Cormot-le-Grand correspond au noyau le plus urbanisé, sous forme de village en L. Le tissu est dense le long de la RD 11 E. La trame viaire est étroite mais droite, quelques ruelles plus sinueuses desservent des îlots. Le bâti, majoritairement mitoyen et en alignement sur la rue, à l'exception de quelques ensembles sur cour, est implanté sur un parcellaire en lanière. Cormot-le-Petit se développe quant à lui sous forme de village-rue le long de la vallée, bien qu'un îlot se soit développé à l'est, le long du chemin rural des Vaches. Le bâti est également le plus souvent mitoyen et en alignement sur la rue, bien qu'il soit plus lâche que celui de Cormot-le-Grand. D'un point de vue architectural, la maison de vigneron avec la cuverie accolée constitue un élément récurrent sur l'ensemble de la commune. Néanmoins, les modifications profondes ne permettent plus de distinguer clairement cette forme. Deux maisons de ville (comprenant un rez-de-chaussée et deux étages dont un en surcroît, toit à croupes couvert d'ardoises) sont également présentes sur la commune. D'un point de vue de la mise en oeuvre, le moellon de pierre calcaire apparent est dominant. Les toits, le plus souvent à longs-pans, sont couverts de tuiles plates ou mécaniques. L'ambiance chromatique est relativement homogène, sur un nuancier de teintes claires variant du gris au beige. Seuls les volets de couleurs (bleus, mauves etc.) ainsi que certains enduits des constructions neuves font exception. La mairie, édifice du 19e siècle, située entre les deux noyaux urbains, constitue un élément de repère entre ces deux entités. L'eau semble constituer un facteur important dans le développement de la commune qui s'illustre notamment par la présence de deux lavoirs avec toits à compluvium ainsi qu'une fontaine-abreuvoir. La commune comprend également des cabanes (une sur les deux présentent dans la base Mérimée a pu être identifiée), dont la typologie correspond aux cabottes de vigneron recensées sur d'autres communes du territoire. La commune ne possède pas d'espaces publics aménagés. Les aménagements urbains sont résiduels et se limitent à l'éclairage public, les accotements restant enherbés.

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2011

Date de rédaction de la notice

2011

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

GRAHAL

Cadre de l'étude

Pré-inventaire

Typologie du dossier

Présentation de la commune

Adresse du dossier Inventaire

Conseil régional de Bourgogne - Service Patrimoine et Inventaire 17, bd de la Trémouille BP 23502 - 21035 Dijon cedex - 03.80.44.40.55

1/4
village
village
© Région Bourgogne - Inventaire général ; © Association pour les Climats de Bourgogne ; © GRAHAL
Voir la notice image