Présentation de la commune de Nantoux

Désignation

Titre courant

Présentation de la commune de Nantoux

Localisation

Localisation

Bourgogne-Franche-Comté ; Côte-d'Or (21) ; Nantoux

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Bourgogne

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Climats du vignoble de Bourgogne

Description

Commentaire descriptif de l'édifice

Située à 8 km à l'ouest de Beaune et à 53 km au sud-ouest de Dijon, la commune de Nantoux compte 195 habitants (recensement INSEE 2008) pour une superficie de 6,6 km². Elle est limitrophe de Bouze-lès-Beaune au nord-est, de Mavilly-Mandelot au nord-ouest, de Meloisey à l'ouest, de Volnay au sud et de Pommard à l'est. Elle est traversée du nord au sud par la RD 23 qui permet, au sud, de rejoindre rapidement la côte viticole, et par la D 23 b à l'ouest qui permet de rejoindre Meloisey. Le territoire communal est également traversé par le GR 7 et possède un sentier botanique au nord du centre-bourg. Nantoux est implanté au creux de trois vallons (celui du ruisseau de la Combe, du ruisseau de Rouhot et du ruisseau de Dessous la Velle), en sortie de combe. Cette situation induit un environnement très escarpé au sein duquel le village est implanté. Au nord, le relief des Contours de Montforand abritant la Montagne de Cras et celle de Défens, culmine à 466 mètres d'altitude, tandis qu'au nord-est, la Montagne de la Chaume culmine à 438 mètres. Le village est quant à lui situé à une altitude de 298 mètres. Cette différence de topographie marque fortement le paysage et permet de le rendre visible depuis les coteaux environnants. Le contexte paysager est diversifié, alternant vignoble sur les coteaux, espaces boisés et espaces couverts de végétation disparate sur la Montagne de la Chaume. De nombreux meurgers, murets de soutènement ainsi qu'une cabotte sont présents sur les coteaux entourant le village. La commune se compose d'un tissu groupé et dense sans morphologie néanmoins perceptible. En effet, le tissu n'est pas resserré autour d'un îlot ou d'un point de convergence, la trame viaire, étroite et sinueuse, est disparate sans hiérarchisation précise. La situation des trois cours d'eau a induit cette forme tripartite du village. Le tissu, bien que dense, reste toutefois aéré par des espaces enherbés, des jardins ou vergers à l'intérieur de l'espace bâti. De manière générale, le bâti est implanté en alignement sur la rue, à l'exception des sept ensembles viticoles sur cour. Les maisons de vigneron, avec cuverie accolée ou non, sont au nombre de huit. D'un point de vue architectural, les constructions comprennent le plus souvent un ou deux étages. Elles sont édifiées en moellons de pierre calcaire apparents ou enduits. Les toits sont le plus souvent couverts de tuiles mécaniques. L'utilisation du comble à surcroît pour les constructions de la rue du vignoble est un usage récurrent. L'ambiance chromatique est assez homogène sur une dominante de teintes claires. Les aménagements urbains sont rares à l'exception de l'éclairage public et de l'écoulement des eaux au bord ou au centre de la chaussée. Des extensions urbaines sous forme de pavillonnaires diffus se sont implantées au nord et au sud du village. Une densification du centre-bourg s'est faite par les nouvelles constructions pavillonnaires.

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2011

Date de rédaction de la notice

2011

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

GRAHAL

Cadre de l'étude

Pré-inventaire

Typologie du dossier

Présentation de la commune

Adresse du dossier Inventaire

Conseil régional de Bourgogne - Service Patrimoine et Inventaire
17, bd de la Trémouille BP 23502 - 21035 Dijon cedex - 03.80.44.40.55

1/4
village
village
© Région Bourgogne - Inventaire général ; © Association pour les Climats de Bourgogne ; © GRAHAL
Voir la notice image