Présentation de la commune de La Rochepot

Désignation

Titre courant

Présentation de la commune de La Rochepot

Localisation

Localisation

Bourgogne-Franche-Comté ; Côte-d'Or (21) ; La Rochepot

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Bourgogne

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Climats du vignoble de Bourgogne

Description

Commentaire descriptif de l'édifice

Située à 16,6 km au sud-ouest de Beaune et à 61,3 km de Dijon, la commune de La Rochepot compte 280 habitants (recensement INSEE 2008) pour une superficie de 13,9 km². Elle est limitrophe de Baubigny au nord, de Vauchignon, Cormot-le-Grand et Nolay à l'ouest, de Change au sud-ouest, de Dezize-lès-Maranges au sud, de Santenay au sud-est, de Saint-Aubin à l'est et d'Auxey-Duresses au nord-est. Le territoire est traversé du nord au sud par la RD 906, tandis que le centre urbain est traversé du nord-est au sud-ouest par la RD 973. Le GR 7, ainsi que le sentier Théodore Monod, sillonnent le territoire communal à l'est et à l'ouest du village. Ce dernier est implanté au coeur d'un environnement naturel au relief escarpé. Le château ainsi que le centre historique sont implantés à une altitude d'environ 440 mètres, tandis que les extensions au sud le long de la RD 973 se situent à une altitude moyenne de 410 mètres. Le point culminant du territoire se situe à l'ouest, au coeur des espaces boisés, et s'élève à 542 mètres d'altitude. Le territoire comprend quelques parcelles de vignes dans sa partie sud-ouest, nord-est et sud-est, le reste étant essentiellement couvert d'espaces boisés. Le village est peu visible, sauf depuis le coteau situé à l'est d'où le château se démarque du paysage. Outre le centre-bourg, le territoire comprend le hameau de Flagny situé au sud-est. Le tissu très dense du centre historique, situé en contrebas du château, est groupé sous forme de plusieurs îlots et s'étire vers le sud jusqu'au croisement de la RD 33, la RD 111 et de la RD 973. Les extensions urbaines se situent au sud, le long de la RD 973. Au sein du centre historique, les rues sont étroites, sinueuses et escarpées. A l'inverse, la trame viaire du sud du village est plus large et droite. Le parcellaire est étroit et resserré dans le centre ancien et pour certaines parcelles de la partie sud. Le long de la RD 33 et de la RD 973, les parcelles sont généralement plus larges. Les aménagements urbains sont conséquents le long des routes départementales traversantes : signalétique, mobilier, trottoirs et éclairage public. A l'inverse, seul l'éclairage public et l'écoulement des eaux sont installés dans le centre historique en contrebas du château. Les accotements sont inexistants, le bâti est directement aligné sur la chaussée. En termes d'espace public, seule la place située au sud de l'église est aménagée. Le monument aux morts est situé au centre, deux bancs, des jardinières fleuries ainsi que des arbres délimitent la place, tandis qu'un terre-plein accessible par quelques marches donne accès au cimetière. Si la majorité du bâti est implanté en alignement sur la rue, certaines constructions sont situées en retrait, seule ou autour d'une cour. Parmi les formes architecturales récurrentes, les maisons de vigneron constituent l'élément dominant. Dix-sept sont situées sur la commune, pour une grande majorité dans le centre ancien (certaines, notamment celles datant du 16e et du 17e siècle, font l'objet d'une fiche de l'Inventaire général en 1978). Ainsi, la maison des Lardillon, située rue Haute, datant de 1547 et 1570, se distingue par son architecture. De plan rectangulaire, elle comprend un rez-de-chaussée surélevé sur cave et un étage. Le toit à longs-pans est couvert de tuiles plates et de tuiles mécaniques. Il est percé d'une lucarne pendante. Le bâtiment est édifié en moellons de pierre calcaire apparents. Les baies sont rectangulaires, à meneaux et en plein-cintre. Un escalier parallèle à la façade est dessert le rez-de-chaussée. Par ailleurs, treize ensembles viticoles ou agricoles sur cour (comprenant logis de vigneron ou maison d'habitation et bâtiments d'exploitation) sont également présents. De manière générale, les toits sont à longs-pans ou à croupes, couverts de tuiles plates ou de tuiles mécaniques. Le moellon de pierre calcaire apparent est dominant dans le centre historique malgré l'utilisation ponctuelle de la maçonnerie endu ite. L'ambiance chromatique est assez homogène dans cette partie, avec des matériaux à dominante de teintes claires (gris et beige). Plusieurs édifices sont notables à l'échelle de la commune par leur architecture et leur volume imposant dans le paysage urbain. L'église Saint-Georges, entourée de son cimetière, est classée Monument historique depuis 1909. La mairie-école, située rue Saint-Georges, marque le paysage de cette rue (elle fait l'objet d'une fiche de l'Inventaire général de 1978). De plan rectangulaire, l'édifice comprend un rez-de-chaussée sur cave et un étage. Le toit, à croupes, est couvert d'ardoises, et percé d'une lucarne aveugle. Cette dernière est précédé d'un édicule abritant une horloge et surmonté d'un chronogramme (« 1885 ») ainsi que d'un coq. Le bâtiment comprenant six travées est édifié en maçonnerie crépie. Les baies sont à linteaux délardés au rez-de-chaussée et rectangulaires au premier étage. Enfin, le château de la Rochepot (qui fait l'objet d'une fiche de l'Inventaire général en 1978) constitue l'élément le plus remarquable de la commune, notamment par son imposant volume et sa localisation en surplomb sur le village qui lui confère une grande visibilité.

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2011

Date de rédaction de la notice

2011

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

GRAHAL

Cadre de l'étude

Pré-inventaire

Typologie du dossier

Présentation de la commune

Adresse du dossier Inventaire

Conseil régional de Bourgogne - Service Patrimoine et Inventaire 17, bd de la Trémouille BP 23502 - 21035 Dijon cedex - 03.80.44.40.55

1/4
village
village
© Région Bourgogne - Inventaire général ; © Association pour les Climats de Bourgogne ; © GRAHAL
Voir la notice image